Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Torture amplifiée face à ma résistance et mes plaintes en cours.. / 10 aout 2014

11 Août 2014 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #articles sur mon affaire

081159 

  * Voir  l'horreur de mon affaire  (résumé et documents à l'appui ) et  tout ce que je subis (en raison de mes opinions antisionistes (cliquer) publiées dans JAL à mon nom en 2002)  sur la page d'accueil, ici :  http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-  

                                               *************************

  11 aout 2014 :   republication puisque les méthodes criminelles à mon encontre sont  intensifiées par privation intentionnelle de sommeil (par harcèlement sonore electronique) à laquelle s'ajoute brulure 24/7, par torture électronique (voir détails ci dessous)...   et logement rendu inhabitable par harcèlement sonore electronique très souvent en journée aussi!  = METHODES CRIMINELLES! d'inspiration nazie infligées en représailles  (lire ci dessous) .. mais je le dis clairement  : plus les autorités me feront détruire physiquement officieusement et plus je ferai savoir !...pas question de ccrever en silence!  et je ferais savoir y compris  pour les petites ordures VIP collabos de la pseudo dissidence française  (les quenellards and C) qui...   - pour aider la police et le lobby à cacher le harcèlemeent criminel en réseau institutionnel (manifeste dans mon affaire depuis fin 2002) et à cacher lecrime détat constitué aussi par la torture électronique - ... jouent aux herr doktor façon SS!, pour comprendre voir ce lien LES SALAUDS COLLABOS "VIP" DU CLUB PRIVE DE LA FAUSSE DISSIDENCE! :   ( 21 aout 2014  )    

                                     **************************************************************** 

Torture amplifiée face à ma résistance et mes plaintes en cours dont celle contre la police (voir document plus bas ! .. et .. 

 

  ...  ces méthodes criminelles citées sont amplifiées aussi en raison de la mise en route depuis fin juillet 2014, de la procédure de contestation de mon internement arbitraire du mois de juillet 2013,  avec avocat (à ma charge puisque le réseau Volaire m'a (cliquer) lachée sans un mot, via le traitre collabo dans mon affaire, Alain Benajam)... et en raison aussi de mes plaintes en cours avec partie civile réactivées (voir document plus bas) dans lesquelles je continue de me défendre seule et sans avocat), dont celle contre la police ...  

 

... aussi J' ALERTE et décide d'informer sur ma situation ce jour car elle est terrible en souffrances physiques infligées et amplifiées ; les méthodes criminelles à mon encontre s'amplifient par torture infligée et accentuée qui montre la volonté manifeste de me détruire et de me faire souffrir le plus possible pour me faire taire sur cette procédure en justice qui enrage la clique criminelle d'obédience sarkozienne et ses institutions complices dans (cliquer)  mon affaire  depuis fin 2002 - qui m'ont faite (clique) interner  de force en juillet 2013 pour me faire taire sur toute mon affaire et mes plaintes en cours et qui me font torturer électroniquement depuis nov 2013 pour m'éliminer petit à petit (= assassinat progressif) - ;  méthodes de destruction physique criminellement intensifiées par  :

 

 -  grave privation de sommeil et logement rendu inhabitable par harcèlement sonore électonique au logement (sortes d'ultrasons, de grésillements et sifflements aigus et fréquences hautes et basses.) destructeurs, passant au travers des boules Quiès et empêchant tout repos, jour et nuit et intensifiés délibérement dès que je tente de me reposer et de dormir... très douleureux à supporter ;  c'est bien de la TORTURE au sens le plus grave du terme et horrible à subir.. je ne sais pas moi même comment je fais pour garder encore de l'énergie... je vis au jour le jour.. et la violence de ce que je subis me fait peur car le courage n'empêche pas la peur 

 

-  torture electronique (notamment micro ondes ciblées = brulée non stop, avec brûlures terribles durant plusieurs heures à la tête (je perds plein de cheveux...) et sur la peau partout..  =." brulée vive"... dans ma gorge la sensation quasi permanente de boules de feu..  c'est un crime progressif .  Voir (cliquer ) l"émission METAV du 15 mai 2014  que j'ai voulue et à laquelle j'ai participé) sur ce sujet de la torture électronique, avec Peter Mooring,(des pays Bas) responsable de la Fondation Stopeg : http://www.stopeg.fr/    

 

Quand bien même ces méthodes de harcèlement électronique sonore sont infligées à distance, et pour la torture électronique proprement dite via les hautes technologies des services secrets (liés à la défense militaire voir détails sur le site http://www.stopeg.fr/   )  le rôle et complicité de la police dans ces méthodes criminelles est manifeste ; la police me faisant passer pour folle depuis fin 2002  avec rien à l'appui (soit dès mes écrits politiques publiés dans JAL suivi peu après du début du harcèlement sonore au logement, sans relache depuis)  et malgré les preuves du harcèlement nocturne dès fin 2002 à St Cloud, réitré  aussitôt à Nanterre...  puis m'a faite embarquer menottée fin 2004 et menacée d'internement dès cette date, sans dossier médical ni alors ni ensuite... ai porté plainte... le commissaire Mathieu Clouzeau a raconté en 2011, en jusfication débile dans cette plainte toujours  en cours :  "s'être aperçu que Beatrice EL BEZE ne jouissait pas de toutes ses facultés (mentales)" voir  document CI). Ces diffamations grostesques et délirantes sont - comme les propos (les voir ici) d'un haut responsable en prefecture de Nanterre dès nov 2004 -   un clair aveu de complicité à ces méthodes criminelles de traque en psychiatrie menées à partir d'un harcèlement criminel en réseau institutionnel  couvert et.relevant de la torture (par privation de sommeil dès fin 2002, puis ajoût de torture électronique dès nov 2013)...  

 

Cette complicité de la police est prouvée aussi par la collaboration en "association de malfaiteurs" (au sens pénal du terme)  des institutions et administrations, entre autres police et OPDHM par les déclarations diffamatoires et l'utilisation d'indics locaux logés dans le voisinage immédiat (système mafieux en entente entre la police et OPDLM) pour parfaire ces méthodes criminelles relevant du "harcèlement criminel en réseau (ici institutionnel)" dont la torture electronique est souvent la phase finale = assassinat progressif. 

 

.* le 15 juillet 2014, ai déposé au TGI ma réponse (voir document plus bas) au réquisitoire nauséabond reçu le16 juin 2014 (le 3ème du Procureur, demandant un 3ème non lieu ! dans ma plainte contre la police reconvertie avec plartie civile depuis 2007!.. et déposée au pénal depuis le 27 déc 2004 !    (plainte ou j'ai déjà gagné, seule et sans avocat, deux appels de non lieu, l'un en juin 2009, l'autre en mars 2012/  les voir parmi les documents  ICI

  

et ai déposé plainte contre X pour ces faits d'agression  dan ma cité le 26 juin 2014)  voir plainte +constat médecin + photo  webcam, sur ce lien)  : Visée par un tir puissant le 26  juin juin 2014 au soir, à l'endroit du coeur./ beatrice EL BEZE.. z

 

 

....  aussi je dénonce le silence lâche et complice sur la torture electronique malgré l'émission du 15 mai 2014, courageuse sur le sujet (pourtant une première en Europe de façon visible)  ainsi que l'absence dégueulasse de toute solidarité avec moi (comme avec les victimes de la torture electronique), par les "VIP" du club privé de la pseudo "dissidence"...  qui sont par contre très solidaires avec les deux ordures collabos nazisionistes,  les herr doktors : Allain Jules et patrick d'Hondt alias Tepa Metatv , qui me font passer pour folle publiquement  (pour aider la police et le lobby)  avant et depuis ;   ainsi  voir  ma lettre publique (cliquer sur) Beatrice EL BEZE à  Alain Soral /  04 juillet 2014  

 

... qui a été envoyée depuis plusieurs jours par mail contact à Egalité et Réconcialtion( où mes commentaires  sont tous censurés ) ... envoyée aussi en mess fb privé sur la page de Soral.... mis un peu partout sur Facebook.depuis le 5 juillet 2014, sur les pages des VIP (Salim Laibi, Joe le Corbeau,  les Ligues de soutien à Dieudonné etc.)...et mise aussi plusieurs  fois en commentaire de l'article sur l'émission de Soral à Metatv dans le site E et R... mais censuré à chaque fois ! Plus le silence durera, plus il équivaudra à un aveu de complicité... et de lâcheté ...et alors là je parlerai autrement croyez moi et peu m'importe si je reste seule... parce que j'en ai marre maintenant de ce silence sur un sujet aussi grave : la collaboration dans la dissidence au niveau du "gratin" et des "VIP"...et j'en ai marre de ce "motus et bouche cousue" inacceptable sur la torture électronique, par ce club privé autoproclamé de la dissidence, malgré  mon courage et celui de Peter Mooring  a avoir fait  cette émission du 15 mai 2014,  et pendant que moi et d'autres sommes torturés et brulés!( et en plus moi  faite passée pour folle paranoiaque  incohérente par les ordures de la dissidence : allain jules et patrick d'hondt,  choyés et récompensées par dieudonné et soral   (lire détails dans la lettre) .  

 

. extrait de ma lettre à Alain Soral  :

 

" j'y arrive....

tu as dit dans une vidéo que tu as des "espions" partout sur les réseaux sociaux et que tu sais tout ce qu'il s'y passe... pourtant tu es venu le16 juin 2014, cautionner... (sans le savoir j'espère..).. par ta présence à Metatv (échange de bons procédés) patrick d'Hondt alias Tepa Metatv et la télé Metatv... et cela en pleine diffamation par lui à mon encontre, déjà en cours depuis le 16 mai 2014 et qui se poursuit ... et malgré aussi mes lettres ouvertes publiques pour le dénoncer preuves à l'appui pourtant déjà aussi sur mon blog et sur facebook ...

 

... de même quelques jours plus tard, le 21 juin 2014, Dieudonné a décerné au Bal des Quenelles, devant tous...(et là aussi sans le savoir j'espère...)... la Quenelle d'Or au collabo sioniste Allain Jules, démasqué aussi dans sa propagande sioniste par d'autres internautes ; j'ai pourtant dénoncé Allain Jules souvent sur fb, via mon article (cliquer ICI) à l'appui en images aussi (avec scène de viol, fesses de femmes noires, propos racistes "je suis juive mais je n'aime pas les juifs "..etc) mais l'ai dénoncé aussi le 15 mai 2014 dans l'émision Metatv, pour sa collaboration active aux procédés criminels sionistes dans mon affaire... alors c'est quoi cette quenelle d'honneur?.. une récompense pour quoi exactement?.. Non seulement moi, mais tous les dissidents aussi, sommes en droit de se poser la question, qui est grave et nécessite réponse claire, au vu des actes prouvés de grave collaboration par Allain Jules.

 

j'en finis ...
 tu es boxeur et courageux, dis tu, et tu loues, comme moi, la droiture dans le combat, aussi je te demande .. -

en raison de ta notoriété (car tu as reconnu toi même à Metatv être une "locomotive dans la dissidence") , -

... d'avoir le courage de te positionner sur ce qui précède et sur ces procédés très graves et manifestes de collaboration que je subis aussi en ce moment par lâchage-diffamation par ces faux dissidents ......
 .(.... )
 Autre point capital : Peter Mooring responsable de la Fondation " STOPEG electronic weapons" et moi même, victimes tous deux, avons eu le courage (suivi de représailles en torture amplifiée) de faire cette émission du 15 mai 2014 sur le "harcèlement criminel en réseau" et sur "la torture electronique". Cette émission Metatv (la voir en cliquant ICI) dont j'ai eu l'idée et que j'ai proposée à Metatv et à peter Mooring (qui m'a remerciée sur son site à son retour aux Pays bas) et que j'ai voulue avec force, est une première en Europe sur la torture électronique, de façon visible ; aussi la moindre des choses serait que les personnes médiatisées de la dite "dissidence" en France, relayent ce sujet si grave et officieux, avec un peu de courage elles aussi, au lieu de l'étouffer dans l'oeuf par leur silence ou pire, par leurs diffamations dégueulasses et infondées pendant que des victimes, dont des antisionistes comme moi, en souffrent et en crèvent. Car la dissidence n'est pas "soft" en France, contrairement à ce que tu as dit le 16 juin à Metatv (n'ayant pas appris, semble t-il, l'éxistence de cette émission un mois avant, où je parle pourtant clairement du lien entre mon affaire et le harcèlement criminel en réseau et la torture electronique infligés... et j'y parle aussi de toi, de Dieudonné, d'allain Jules, etc) mais elle peut être pire encore que "le Goulag" (que tu as évoqué) en tout cas pour ce que j'endure, moi, depuis fin 2002 jusqu'à ce jour et jusque sur les miens ; et je ne suis pas la seule dissidente à en être victime en France."      (voir suite  en cliquant ICI)

 

 

  Beatrice EL BEZE ( 16 juillet 2014)

------------------------------------------------------------------------------

 

 réponse au réquisitoire, déposée hier au TGI (comportant 5 pages)

 

     reponse-resuisoire--coorigee-polc-e2014-001.jpg

 

_______________________________________________________________________

 

 

 maintien plainte doeyn procureur avril 2014 001

 

 

 

   032328.jpg 

     Ce poème est dédié à toutes les victimes de la "torture électronique"  B.E                        

                               ****************

 

Supplique                                               ( fév  2014..)

 

 

 

 Oh! qu'attends-tu de moi mon Dieu dans cet enfer

 Toujours plus effroyable et noir où tu me plonges,

 De quels pêchés passés mon lourd présent se venge

 Pour que tu laisses ainsi mes tristes bourreaux faire ... 

 

  Oh! qu'attends tu de moi, de tout ce que j'endure,

 N'entends- tu pas ma voix qui râle et qui gémit,

 Dans mon corps que l'on brûle, mon âme qui te supplie, 

 La mort sera plus douce que toutes ces tortures...

 

Oh! qu'attends tu de moi et que suis-je sur terre 

Pour mériter ainsi le sort des suppliciés, 

Le monstrueux calvaire de ceux martyrisés

A cause de la justice qui fut ma seule guerre..

 

Oh! qu' attends tu de moi, bannie, persécutée :   

Une lente agonie qui me fera expier?.. 

L'enfer est sur la terre, je m'en étais doutée.. .

 

Mais demain je serai à tes côtés j'espère...   

 

 

 

    

Béatrice EL BEZE (poèmes protégés à la SGDL /  2014 )   

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article