Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Impérialisme ou Impérialo sionisme ?

3 Mars 2014 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #articles politiques

003545   Impérialisme ou  Impérialo sionisme ?

 

La question n’est pas vaine ni secondaire et j’y insiste car on entend dire ça et là  "L'impérialisme n’a pas d’idéologie"  car "l’impérialisme est la logique du capitalisme" …  soit... mais voilà pourtant qui est bien pratique pour aider involontairement cet impérialisme à avancer masqué...  car ainsi  non identifié (ou appelé une fois «les USA », une autre «l’impérialisme anglo saxon», ou bien encore  « Washington»...)  il devient du coup une vague entité invisible...  et le sionisme, lui, devient une idéologie qui serait, à l'égal du wahhabisme et du nazisme,  un "outil" ou "allié " au service de l'impérialisme,   nous dit-on  aussi ;  pourtant peut-on les mettre ainsi sur le même plan?  alors que...

  .-  il y a plusieurs impérialismes, à tout le moins plusieurs puissances capitalistes (dont la russe, la chinoise..) et non une seule  ;  et au delà de leurs intérêts financiers parfois convergents,  ces puissances capitalistes entrent en conflit, quoi qu'on en dise, dans la construction du nouvel ordre mondial  (comme on le voit de façon éclatante autour de l'affaire ukrainienne, ...) ;  il convient donc de les distinguer, y compris et surtout par leurs méthodes...  qui n’ont rien d’inéluctable et ne sont pas tant celles de l’impérialisme, que celles d’un impérialisme,  l'impérialisme dominant (qui tente d'assujetir les autres dans la construction du nouvel ordre mondial)   et de l'idéologie particulière qui le sous tend, le sionisme.

   -  ce sont les sionistes (et non les wahhabites, ni les nazis)  qui sont à la tête des pays de l’axe sioniste «France Israel USA » (axe initial  'USA Israel" renforcé dangereusement depuis 2007 par l’accession de l’ultra sioniste Sarkozy à la présidence de la France, puis de Hollande,  alors qu'en 2003  la France n'étant pas encore sous totale emprise sioniste,  Chirac et De Villepin avaient voté contre la guerre en Irak) ;  ce sont aussi ces sionistes qui se sont autoproclamés  «gendarmes du monde » !  (Obama n’étant que la marionnette installée à la présidence des USA par le lobby sioniste israélo américain uniquement pour donner le change, mais il ne décide de rien ou presque...) ;  et ce sont encore ces sionistes  -  imbriqués avec de puissants réseaux financiers à la tête dequels on trouve aussi nombre de sionistes,  ayant créé  ainsi  depusi un certain temps ce qu'on appelle "la pieuvre"  (aux tentacules à la fois financières et politiques et non pas simplement financières )   -   qui  «tiennent»  les outils au niveau international (FMI,  ONU, OTAN..etc..,  tous inféodés au lobby sioniste)  et qui  sont de fait  les décideurs.  

  L'affaire récente de la "quenelle", qui est tout sauf anecdotique, prouve elle aussi la prévalence du sionisme dans l'impérialisme dominant ;  ainsi, alors que le salut nazi est toléré, la simple « quenelle»,  pourtant bien moins violente, est, elle, redoutée et combattue farouchement en France, pays de l'axe ;  et cela non pas parce que la "quenelle" serait, comme le clame à l'unisson le gouvernement français (sous emprise sioniste)  un soi disant "salut nazi inversé" (grosse ruse pour faciliter l'accusation d'antisémitisme) .. mais avant tout parce que la "quenelle" est le geste des antisionistes, créée par eux (notamment par Dieudonné) et pour eux, comme signe de ralliement (on la voit faite aussi par tous les membres de la liste antisioniste en 2012 sur l’affiche électorale)  ;  or plus on s’approche en l’identifiant, du pouvoir de l‘impérialisme dominant,  plus celui -ci se sentant démasqué, prend peur et sévit ;  en effet, malgré leurs méfaits largement reconnus,  le pouvoir de l’impérialisme dominant  (et donc celui de la France de l'axe) ne craint ni les nazis (diabolisés par la Shoah quoi qu’il advienne  et qu’il utilise au besoin, comme en Ukraine actuellement),  ni les wahhabites (qu’il utilise aussi mais dit combattre via la lutte contre le terrorisme)... mais les antisionistes, eux oui!  sont redoutés par l’impérialisme dominant ;  la preuve en est que bien que n’étant responsables d’aucun crime, ils sont diabolisés à l’extrême et souvent d’autant plus persécutés que leur voix porte médiatiquement et présentés comme des complotistes, fous et dangereux.

La raison de cet acharnement est double  :  la première est que les antisionistes en identifiant et en nommant le sionisme à l’oeuvre derrière l’impérialisme dominant, permettent ainsi de voir dans cet impérialisme autre chose qu’une vague entité invisible et inaccessible... et lui ôtant son masque,  permettent aussi de mieux comprendre, voire de prévoir et d’anticiper, ses plans géostratégiques ;

 l'autre raison, est que le sionisme, parce qu’il est étroitement lié à Israel et à la communauté juive, risque effectivement, en étant identifié et désigné comme idéologie de l’impérialisme dominant (= impérialo sionisme),  d’engendrer presque inévitablement un antisémitisme aggravé et dangereux, ne faisant pas de distinction entre juifs et sionistes. C’est là effectivement un réel danger..  et peut être aussi la raison de la réticence prudente de certains à nommer l’impérialisme dominant pour ce qu’il est : l’impérialo sionisme.

 Mais l’impérialo sionisme, via sa pieuvre politico- financière, ne construit-il pas déjà tragiquement depuis quelques années, le nouvel ordre mondial sous nos yeux horrifiés  .? .. et ce avec les méthodes particulièrement monstrueuses qui le caractérisent et qui sont bien celles des sionistes, à savoir :  intox, opposition instrumentalisée dans les pays à déstabiliser, violences fomentées suivies de guerres ingérentes, déni de la souveraineté des nations ... (tel en Irak , Afghanistan,  Syrie, Cote d’Ivoire,  Libye, Mali, Ukraine,  Vénézuéla… etc.. )  ;  ainsi le danger est bel et bien déjà là..   et on peut même dire la  shoah (= catastrophe, en hébreu)  pour nombre de pays... car l’impérialo sionisme massacre en masse! .. et sur la durée..  et a déjà fait des centaines et des centaines de milliers de morts... et met nombre de pays (tel l'Irak, la Libye , la Syrie ..)  à feu et à sang chaque jour  ... 

 Aussi vouloir, et penser pouvoir,  retrouver l'indépendance de la nation française en la sortant de l'Otan et  de l'U.E,  est chose louable mais illusoire si on ne lutte pas aussi pour retrouver l'indépendance à l'intérieur de la nation française, actuellement sous emprise sioniste dans toutes ses instances dirigeantes ;  et pour lutter contre cette forme d'occupation,  il n'y a qu'un moyen  :  dénoncer aussi cette main mise en nommant courageusement cette idéologie funeste et ses artisans,  les sionistes,  à l'oeuvre depuis l'intérieur de la France, et à son détriment,  en laison avec l'impérialo sionisme et ses plans  -  plans initialement programmés pour le  Proche et Moyen Orient,  mais étendus depuis au nouvel ordre mondial   - ,  sinon d'autres lois scélérates succèderont à celles déjà mises en place pour enfermer et priver toujours davantage la France et les autres nations de leur souveraineté.     

 Dès lors, ne pas identifier cet impérialisme dominant par son idéologie, le sionisme, n’est ce pas de fait l’aider involontairement à continuer d’avancer masqué ? ..  et par là l'aider à continuer de massacrer impunément ?!.. car le sionisme est bel et bien devenu le nazisionisme (mot qui se légitime d'autant plus que l'impérialo sionisme utilise effectivement les forces les plus violentes et les plus cruelles  : ainsi en Libye et en Syrie, les wahhabites...et en Ukraine, les nazis )...  alors imaginons,  y compris et surtout au sein des pays de l’axe sioniste «France Israel  USA »,  des  partis antisionistes forts... ou des partis dénonçant aussi fortement le sionisme!..., qu’en serait il alors de cette idéologie monstrueuse et de ses principaux suppôts (tous connus) et de son pendant l'impérialo sionisme et ses funestes plans géopolitiques et crimes de masse insupportables ? ...  Logique capitaliste ou pas,  la politique est encore faite par les hommes... et ceux là ainsi démasqués ne seraient-ils pas alors considérablement entravés dans leurs funestes actions ? ..  ..

Car ne pas identifier clairement son ennemi, c’est aussi se condamner à moins bien le combattre. 


  Béatrice EL BEZE  (28 fév 2014)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article