Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Déroulement 1ère conférence mondiale 20 nov 2014 Bruxelles, sur la Torture Electronique. / par Beatrice EL BEZE

19 Décembre 2014 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #Mes articles sur la Torture Electronique

081159   

Déroulement 1ère conférence mondiale du 20 nov 2014 à Bruxelles, sur la Torture Electronique / par Beatrice EL BEZE   (15 déc 2014)         

 

"Quand on ne peut pas ou plus cacher une information, il suffit de la mettre en avant mais mêlée à des histoires inacceptables pour la majorité des gens ; les gens ordinaires associent alors les histoires et documents véridiques avec les histoires farfelues et considèrent le tout comme un mensonge ; cela fait partie des techniques de manipulation" (citation lue sur Alter Info) 
     
**************************        
 * Avertissement ! :  Lire mes critiques sur le déroulement de la conférence, car elles m'ont valu dès la publication de mon article, d'être menacée en commentaire public (sur facebook) de Melanie Vritschan d'Eucach, d'un dépot de plainte en diffamation.. j'ai du viser dans le mille ..
 
                                                                                *************
 
Merci avant tout à Peter Mooring!, Fondation cliquer STOPEG
 
Le principal mérite de cette cliquer première conférence mondiale  sur la Torture Electronique  -  englobant de fait les tortures physiques et/ou mentales (dont le Mind Control)  infligées à distance par haute technologie (micro ondes ciblées...) - est déjà son existence sur ce sujet aussi grave de crimes d'Etat officieux et barbares d'une rare cruauté dans l'Histoire. La conférence s'est effectivement tenue à Bruxelles le 20 nov 2014 , devant 120 personnes. Elle a été voulue et initiée par Peter Mooring, responsable Fondation Stopeg grâce à son travail et son courage. Elle a permis que des personnes, speakers, victimes, etc;  de toute l'Europe , Etats unis, Russie,  etc.... puissent se réunir et se parler sur ce sujet de façon visible. Quand bien même on lit  "co organisée par Eucach (coalition européenne) et la Fondation stopeg" sur le document officiel, cliquer  Eucach (coalition européenne) comme Icaact ( USA)  sont de fait des partenaires pour cette conférence assurée et supportée essentiellement et à tous niveaux par Peter Mooring qui  nécessairement a du, pour qu'elle puisse voir le jour à un niveau international, s'entourer de partenaires déjà existants, pour la faire.
 
La conférence s'est déroulée de 09 h du matin à 21h dans la salle de conférence de l'hôtel Bedford à Bruxelles et a été ouverte par l'intervention de Peter Mooring. Il a présenté la spécificité et l'horreur sans précédent de la torture  électronique qu'il dénonce à juste titre comme un des plus horribles crimes contre l'humanité, en insistant sur l'absence d'aide (= collaboration) par les institutions existantes telle Human right (tel aussi la Ligue des droits de l'homme en France..) totalement muselées jusqu'à présent sur le sujet;  il a rappelé aussi  la qualité de "survivor" ("survivant") des victimes qui témoignent, comme c'est aussi son cas.     
 
Cette conférence a permis par des interventions prévues  (notamment celles d'un italien, d'un ex membre de la NSA, d'un tchèque , d'un polonais,  d'une russe..) que des informations essentielles concernant le gang stalking (=harcèlement en réseau), la torture électronique physique et/ou mentale,  l'implication et la surveillance par les autorités (police, services secrets des gouvernements des pays..)  puissent être expliquées et connues.. Tous les intervenants prévus auront leurs noms et vidéos disponibles sur le site de la Fondation Stopeg avant la fin de l'année (dont celle de mon intervention prévue que je mettrai aussi sur mon blog/ invert 22 déc 2014/ lien vers mon intervention  ICI     
     
Aussi, au regard de mes critiques graves et nécessaires qui suivent,  j'insiste pour dire que cette première conférence est d'abord et sans conteste un succès inespéré de par son existence même sur le sujet traité et que nous la devons à peter Mooring , à sa volonté et à son travail remarquables, car il y aura désormais d'autres conférences sur le sujet...  
 
Cependant, et parce que je suis une victime très gravement ciblée, je ne peux taire et veux faire savoir le danger et la réalité de l'infiltration et collaboration déjà en cours telles que je les ai constatées aussi durant la conférence et telles que je vais m'appliquer à les démontrer, par des partenaires en réseau déjà constitué, tels: Eucach(coalition européenne), Icaact (USA) et leurs pendants, Advher , Covherfrance au moins en France, y compris la pseudo dissidence (notamment celle liée à laurent Louis lié lui même au club  Soral-Dieudonné).... ainsi que le rôle de courroie de transmission de Mélanie Vritschan au sein de ce réseau  -  celle ci travaillant pour Eucach etc Icaact, et ayant travaillé pour Laurent Louis et s'étant occupée aussi de l'organisation de la conférence -  Avant l'exposé de ces méthodes prévisibles sur un tel sujet ,  le contexte vous aidera à comprendre ce qui suit.
 
Importance du contexte pour comprendre certaines méthodes en temps réel dans la conférence..
 
Peter Mooring organise via sa Fondation "Stopeg" des rencontres par skype, de  T.I ( targeted indivual = cibles) depuis longtemps et venait, quelques mois avant, de participer à l'émission Metatv du 15 mai 2014  sur la torture electronique (prévue aussi sur mon affaire)  une première en Europe avec deux victimes, lui et moi, visibles dans une émission  -  émission que j'ai voulue et initiée en la proposant à Metatv et en choisissant Peter Mooring pour la faire avec moi, en raison de son courage et de la clarté de ses propos sur l'horreur de la torture électronique et y compris pour son discours clair quant à l'implication des services secrets opérant offieusement derrière cette haute technologie, avec système de "black list" pour expérimentation sur des cobayes non consentants mais aussi pour assassinat progressif ciblé d'opposants politiques et activistes ou de personnes considérées gênantes ou en vue de les voler (brevet , invention, biens , etc..)      
 
Non seulement cette émission française Metatv, pourtant importante, n'a été relayée par personne en France, y compris dans la dissidence française - notamment le club privé de Dieudonné - Soral et leurs amis VIP, qui collabore incontestablement par son silence sur un sujet aussi grave  -  mais a été suivie très vite d'une collaboration par diffamation publique orchestrée sur ma santé mentale par la dissidence française  ; ai été faite passée dès le lendemain et depuis pour une folle paranoiaque incohérente, voire dangereuse (=mêmes  diffamations que celles de la police et du lobby dans mon affaire avec plaintes en cours de ma part) ; cette grave diffamation est relayée par les amis VIP de Dieudonné et Soral: preuves ICI
 
Tel a donc été le moyen de décrédibiliser cette première émission sur le sujet ;  il fallait donc s'attendre à ce que, pour cette première conférence mondiale sur un tel sujet, des méthodes soient fomentées par les autorités pour la décrédibiliser auprès de l'opinion publique. Ces méthodes procèdent de l'infiltration et partant, de la collaboration.  
 
Et c'est que je vais m'attacher à dénoncer dans cet article dès maintenant et sans attendre ; car ces méthodes prévisibles sont graves , ont été multiples de mon point de vue  -  point de vue partagé aussi par certaines vraies victimes avec lesquelles je suis en contact . Cette forme de sabotage (et je pèse mes mots), éxécuté de facon vraisemblablement concertée , a eu lieu en fait en temps réel et non postérieurement comme pour l'émission Metatv ; et  principalement via Eucach et Icaact, en lien avec la dissidence citée (dont notamment laurent louis)  via Melanie Vritschan , ainsi qu' avec leurs pendants au moins en France, Advher et Covherfrance  ;  associations créées récemment et dirigées par de fausses victimes parlant au nom des vraies victimes ; le but de ces associations est de fausser l'information, contrôler les vraies victimes,  noyauter le sujet via un réseau travaillant  en lien pour être la principale vitrine visible sur le sujet  / voir cet article pour mieux comprendre le but et les méthodes relevant de celles des" faussaires" ici:  Torture électronique : fake en réseau pour contrôler les victimes et fausser l'info..(Covher, Advher ..)
 
Ces méthodes malheureusement prévisibles  - dont je parle ci dessous, au sein de la conférence - sur un sujet aussi grave avec dimension internationale, ne sont en aucun cas imputables à Peter Mooring et à son projet de conférence, mais inhérentes à l'existence même d'une conférence internationale sur un tel sujet. En raison du leur réalité déjà présente et de leur vrai danger je les fais savoir dès maintenant.   
         
 Méthodes de décrédibilisation utilisées lors de la conférence...
 
- absence incompréhensible de Magnus Olsson, "guest star" de la conférence..     
Magnus Olsson,  invité "star" de la conférence, cité avec sa photo en tête dans les documents officiels de la conférence,  président et personne morale d'Eucach (ICI  et pourtant venu sur place dans l'hôtel Bedford (l'ai vu la veille dans le hall de l'hôtel,  en compagnie de melanie Vritschan, qui a rempli le rôle de "courroie relations publiques" de la conférence)  n'a pas été présent une seule seconde à la conférence. Il est resté dans sa chambre d'hotel durant la conférence (le même hôtel où avait lieu la conférence) ;  il ne s'est pas même présenté 5 minutes dans la journée, entre 09h et 21h, pour s'excuser (or rassurez vous il n'était pourtant pas aux urgences... et la veille il allait  "very nice" l'ai je entendu dire dans le hall...)  ; Melanie Vrichstran a fait savoir au micro qu'il avait été "attaqué" durant la nuit par torture électronique.. . Je vous laisse juges, sachant que moi même et d'autres victimes, dont Peter Mooring, avons été  "attaqués" fortement cette nuit là nous aussi par torture électronique mais étions tous présents dès 09 h du matin et durant toute la conférence, surmontant notre fatigue et nos souffrances, vu l'importance de l'évènement.  
 
- insertion de propos étonnants dignes de  "secte "dans les interventions  y compris "scientifiques", des conférenciers d'Eucach     
Certains des principaux conférenciers, notamment ceux membres d'Eucach , qui sont ceux qui sont intervenus le plus longuement, ont fait des discours avec des aspects surprenants s'apparentant à ceux des "sectes", mélangeant le prétendu scientifique et le métaphysique.  
 
Ainsi  * la docteur Rauni Kilde, licenciée de Médecine, Université de Turku 1964, Docteur en Médecine, Université de Turku, Finlande 1967,  et membre d'Eucach, voir  ICI, est intervenue  longuement juste après Peter Morring et a parlé et insisté le matin et à nouveau en soirée sur la concentration sur soi même comme aide et arme contre la torture électronique dont le mind control . ."vous pouvez quelque chose pour vous même, concentrez vous sur vous même 5 minutes par jour;.    concentration concentration... ". l'homme est un esprit  pas un corps.."  voir son intervention  ICI  
 
et *Lawyer Henning Witte, avocat et membre d'Eucach (voir ICI /dans rubrique board management team) a fait en début d'apm un long exposé se voulant scientifique sur les "ondes scalaires" (découvertes par Nicolas Tesla) et  a introduit en fin de son discours, des propos, tels "...l'amour fort dérange les ondes scalaires" , " méditer = utiliser ses ondes scalaires ", " homéopathie comme thérapeutique par absorption d'or .."... et   ' "Méditation devant un oeuf doré  " ( à  57':  "meditation with golden egg "  (ICI ) écrits sur un tableau projeté  (voir ci dessous)  lors de son intervention  :
 
Déroulement 1ère conférence mondiale 20 nov 2014 Bruxelles, sur la Torture Electronique. / par Beatrice EL BEZEDéroulement 1ère conférence mondiale 20 nov 2014 Bruxelles, sur la Torture Electronique. / par Beatrice EL BEZE
 
 
____________________________________________________________________________
 
et enfin un *conférencier chrétien, John Allman, voir son nom et détails ICI ,est intervenu longtemps, en insistant lourdement sur des versets de Jésus Christ..
 
... tous propos dont on se demande ce qu'ils venaient faire là ! car on était en attente surtout de discours scientifiques purs et durs et crédibles et de plus ni la concentration sur soi même, ni l'homéopathie, ni les versets de la Bible , et encore moins la "méditation devant un oeuf en or" ! ne changent quoi que ce soit à l'horreur de la torture électronique qu'elle soit physique et/ou mentale. Aussi ces propos, qui semblent bien avoir comme ligne directrice une orientation façon "secte", semblent avoir été mis là volontairement dans le but de décrédibiliser tout aspect scientifique à l'intérieur de la conférence par ces conférenciers cités , aidant de fait à 'assimiler les victimes à des "frappadingues".
 
En effet, la principale attente et le but pour les victimes était et reste d'avoir un vrai discours scientifique (classé "secret défense" ?) pour montrer et prouver la réalité et possibilité techniques à ce jour d'être torturé(e) physiquement et/ou mentalement à distance par des ondes ; or ces propos par ces conférenciers, façon secte, et qui n'ont pas surpris que moi, rendent impossible l'utilisation en justice de leurs discours prétendument scientifiques mais qui ne le sont plus dès lors qu'y sont adjoints des éléments pareils. Or il y a évidemment une explication purement scientifique à la torture électronique - puisqu'avec le progrès on peut déjà voir et être vu et entendre et être entendu à distance, (ne serait ce que par portables et webcam), on peut sans doute aussi déjà toucher et être touché, et donc torturé et brulé, etc, à distance par électronique, y compris avoir des sons ou voix envoyés dans la tête, comme dans le "voice to skull", par l'oreille interne ou autrement / voir ce document de 1974 "sur les voix transcraniennes", par la Défense Américaine : détails ICI ; et il est inutile de parler de concentration, de "méditation devant un oeuf " et des versets de la bible voire d'extraterrestres pour expliquer cela, sauf à vouloir décrédibiliser les victimes.
 
De plus Eucach déclare sur la page d'accueil de son site :
 
"Grâce à notre réseau international d'experts scientifiques et technologiques, les organisations partenaires des droits civils et humains ainsi que des acteurs importants de la société civile, nous fournissons des services de conseil aux institutions de l'UE sur la base de notre expertise. Objectif organisationnel de EUCACH est d'influencer la législation de l'UE et le processus de prise de décision en appelant à une interdiction mondiale des armes qui pourraient permettre toute forme de manipulation des êtres humains."
 
or si Eucach a des experts réellement scientifiques, pourquoi avons nous eu droit à ces deux intervenants d' Eucach avec discours non scientifique ? ... Donc, soit Eucach n'a pas d'experts scientifiques et fait de l'esbroufe sur sa page d'accueil , soit Eucach a des experts scientifiques mais dont le discours est volontairement manipulé à des fins de décrédibilisation des victimes .
 
- conférence infiltrée par quantité de fake...
Ainsi nombre de fake (= fausses victimes) ont infiltré sur consignes et de façon prévisible la conférence (dont Aicha Thiam, membre d'Advher et responsable association Covherfrance (voir ma plainte face aux méthodes nauséabondes de ce collectif ICI, babou Djaffer (l'un des dirigeants d'Advher, montrant sur son blog (ICI des photos de soi disant cicatrices par brulure par micro ondes, sur son visage.. (rassurez vous il n' a aucune cicatrice en vérité, l'ai vu et vérifié de très près)... une femme (déguisée?) habillée comme au carnaval de Mardi Gras, avec entassement de vêtements et sorte de grillage devant les yeux soi disant pour se protéger des ondes ... et une femme réellement malade, peut être schizophrène, déambulant dans les travées, semblant perdue et possiblement amenée là instrumentalisée via une association... Ces personnes et d'autres, dont deux criant "révolution !", ont fait le "théatre" possiblement prévu, vers la fin de la conférence après 20h, lors des questions posées au micro dans la salle ...
 
Boycott par les journalistes...
 
Il n'y au eu qu'un seul article semble til , et par un journaliste polonais, mais aucun autre et donc aucun article de journaliste même en anglais !, ce qui est étonnant vu l'omniprésence et noyautage par les membres d'Eucach et Icaact ; et cette absence de journalistes a été fomentée sans doute ; ainsi au moins en France le travail de sabotage auprès des journalistes français pour décrédibiliser le sujet est manifeste en amont dès oct 2014, par l'association Advher et sa création Covherfrance, citées ci avant et liées de plus au milieu de la psychiatrie. On y retrouve d'ailleurs la même ligne directrice : faire passer de fait les victimes pour des fous / voir ainsi le document -"torchon", scannerisé ICI, et farfelu de 4 pages recto-verso et sans preuves, non crédible et rédigé et distribué aux journalistes français intentionnellement par Covher France dès oct 2014, juste avant la conférence, avec de plus mon nom cité sans mon consentement pour accréditer ces stupidités ne pouvant que discréditer les vraies victimes et moi même (ai donc porté plainte ICI)
 
Initiatives étonnantes post-conférence, en récupérant l'existence de la conférence..
 
- vidéo mascarade! par laurent Louis et mélanie Vritschan , publiée dès le 22 nov 2014
Ainsi Laurent louis (mis d'ailleurs en accusation dans mon intervention lors de la conférence) qui habite Bruxelles - bien que "parfaitement informé sur le sujet (de la torture electronique) " , m'avait écrit melanie Vritschan peu avant la conférence - n'a pourtant pas mis un seul pied dans la conférence et n'en a pas dit un seul mot nulle part ni avant ni après, se taisant comme se sont tus aussi ses amis collabos dissidents français cités ci avant../voir photo) - ... par contre étonnamment dès le 22 nov 2014, soit deux jours après la conférence, une vidéo est publiée où l'on voit notamment laurent Louis et Melanie Vritschan (habillée différemment du 20 nov 2014), avec un sac de la conférence du 20 nov 2014 posé entre eux deux et le sigle de la conférence ("conférence Bruxelles cover harassment 20 nov 2014") est mis tout du long sous la vidéo... pour faire croire qu'elle a été faite sur place lors de la conférence et que laurent Louis y était présent ?... cette mise en scène est d'autant plus suspecte que laurent Louis et melanie Vritschan ne disent strictement rien, ni l'un ni l'autre, ni sur le sujet de la torture électronique ni à propos de la conférence, et sont en présence d'un docteur neurologue, E. Spencer , membre d'Icaact., qui ne dit rien sur ces sujets lui, non plus ; et Melanie Vritschan nous dit dans la vidéo "aujourd'hui nous allons faire un interview .. " , mais sans préciser la date, or le 20 nov 2014 , jour de la conférence est inscrit partout ... preuves vidéo ICI
 
- création d'un tribunal virtuel: "transhumanist agenda war crimes Tribunal"
... dès le 27 nov 2014!... et..Laurent Louis, qui y avait mis sa photo (retirée depuis, la page ayant été modifiée) s'y proclame rien de moins que "procureur" d'un "transhumanist agenda war crimes Tribunal " (?!!) créé avec Magnus Olson, Melanie Vritschan, etc ..
 
extrait copié collé ce jour depuis ce site :
 
"The current composition of the Tribunal is as follows:
Chief Prosecutor:
Former Belgian Parliament MP Laurent Louis .(qui est l'ami des collabos dissidents français (voir photo)
 
Judges:
Kevin Annett, MA, MDiv .(qui est le Révérend ,kevin Daniel Annet, ex prêtre .)
.
Alfred Lambremont Webre, MEd, JD......- (qui étudie dans ses livres entre autres " l'ntelligence des civilisations extraterrestres / voir ICI )
 
Experts:
Magnus Olsson. (président d'Eucach, qui n'a pas mis un pied dans la conférence , bien que présent sur place dans l'hôtel..)
Melanie Vritschan... (qui est, dans ce réseau, la courroie,entre Eucach (Magnus Olsson ) Icaact au moins les associations Covherfrance et derrière Advher, et la pseudo dissidence collabo.. etc) ;
(Information)
Contact Tribunal:

* pour info supplementaire sur le juge allfred Lambremont:

"The dimensional ecology of the Omniverse"

"Alfred’s new book, The Dimensional Ecology of the Omniverse, integrates empirical data from inteligent extraterrestres civilizations and from the intelligent civilizations of souls in the Interlife and demonstrates a new hypothesis of a functioning ecology of intelligence in the dimensions in the Omniverse." extrait de ce lien ICI / voir traduction(approximative via google translate : "Nouveau livre d'Alfred, L'écologie dimensionnelle de la Omnivers, intègre les données empiriques de civilisations extraterrestres intelligents et des civilisations intelligentes d'âmes dans le Interlife et démontre une nouvelle hypothèse d'une écologie fonctionnement de l'intelligence dans les dimensions de la Omnivers.")
 

Quelle pourrait être dès lors la crédibilité d'un tel Tribunal ?...

... créé dès le 27 nov 2014, en citant la conférence où la création de ce tribunal a été annoncée parait- il par un membre d'Eucach ; or ce tribunal uniquement virtuel , créé avec Laurent Louis comme Procureur ! et un ex prêtre le Revérend Kevin Daniel Anett ainsi que magnus Olsson et melanie Vritschan - avec liens presque exclusivementvers des sites de membres d'Eucach et Icaact - relève de la haute mascarade ; on ne trouve d'ailleurs nulle part le nom de peter Mooring ni le lien vers sa fondation Stopeg alors que la conférence de Bruxelles dont Peter Mooring est l'organisateur et l'initateur, est utilisée partout par Euchach ! et partant, on peut dire récupérée au profit de Eucach et de ses glauques initiatives.

De même Peter Mooring est remercié à minima ainsi par Rauni Kilde (Euchah) : "Thanks to ti Peter Mooring, this unique conference could take place..." ... et remercié à minima aussi au milieu de l'article d'Henning Witte, par cette phrase : "Thank you Peter Mooring and his team for making that important conference happening! " ... mais nulle trace de lien via le nom de Peter Mooring ni ailleurs, vers sa Fondation Stopeg ! pourtant organisateur de la première conférence de Bruxelles ; or Rauni Kilde n'oublie pas de mettre son propre nom à elle en lien , et mets nombre d'autres liens aussi, de même que Henning Witte qui fait de même ; aussi je vous laisse juges du procédé qui ne me semble pas du au hasard...
 
De plus ce tribunal, qui parle dans son titre, de "transhumanist agenda" - terminologie douteuse faisant croire qu'il s'agit de procédés futuristes alors que les victimes de torture électronique physique et/ou mentale, le sont au présent, dont moi - n'est sans doute qu'une coquille vide et illusoire dont les vraies victimes n'ont probablement rien de plus à attendre qu'avec Human Right et la LDH réunis, à ce jour ; d'autant que le pseudo "procureur" Laurent Louis est l'ami de la dissidence collabo française, et comme elle, continue de ne pas dire un mot sur la torture électronique et n'a fait aucune pub pour la conférence de Bruxelles le 20 nov 2014, bien que parfaitement 'informé dès avant et bien que se répandant régulièrement et abondamment sur tous les sujets dans ses articles et posts sur les réseaux sociaux et son blog ..
 
Conclusion
 
La Torture Electronique - outil monstrueux du nouvel ordre mondial en construction et outil terrifiant par ses crimes ciblés et expérimentations atroces sur des citoyens - existe au niveau international et le danger pour les vraies victimes réside aussi dans la mainmise déjà mise par contrôle et noyautage du monde de la torture électronique (victimes, infos, soi disant aides...), via ces associations citées travaillant en réseau construit y compris main dans la main avec la fausse dissidence, et oeuvrant au niveau international... et la prochaine conférence risque d'être faite exclusivement par ceux là... c'est à dire par des associations bidon, tenues par des "fake", qui ne sont donc pas là pour aider les victimes mais bien pour aider les bourreaux , en décrédibilisant les victimes par les méthodes citées ci-avant, y compris en balançant de fausses informations (pour mieux comprendre, voir cet article ICI ) et en créant des structures théâtrales et illusoires, de défense.
 
J'assume parfaitement mes propos car je trouve capital de les dire dès à présent et sans attendre. Ai fait une intervention lors de cette conférence et y ai parlé librement, aussi je remercie vivement Peter Mooring de me l'avoir proposée dès cet été et de m'avoir donné une parole totalement libre dans cette première conférence mondiale, pour ce faire. J'espère que mon intervention y a été et y sera utile. J'ai bien compris en effet - pour être torturée de plus en plus gravement nuit et jour, notamment "brulée" par cette torture horrible, le "people cooker", très bien décrite par Peter, et pour être en danger pour ma vie - que nous sommes dans une forme de guerre et à l'intérieur de cette guerre, "en résistance "..., or dans la résistance, la vraie, pendant la guerre, les collabos et faux résistants infiltrés (= fake) étaient considérés comme ce qu'ils sont : un grave et mortel danger pour les vraies résistants (ici =les vraies victimes TI). Aussi dénoncer fermement - y compris en citant des noms - cette collaboration par infiltration et récupération tristement prévisibles du sujet si grave de la torture électronique - est de mon point de vue capital, car je le redis : " Bourreaux ou collabos des bourreaux, c'est la même chose".
 
 
 
Beatrice EL BEZE (15 décembre 2014 )
__________________________________________________________
Voir l'horreur de mon affaire (résumé et documents à l'appui ) et tout ce que je subis (en raison de mes opinions politiques antisionistes cliquer publiées dans JAL à mon nom en 2002) sur la page d'accueil, ICI * et voir ma situation de danger et torture pires que jamais actuellement, en cliquant ICI

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article