Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  -  Victime de méthodes criminelles monstrueuses(voir affaire) dont  Assassinat progressif  en cours par Torture Electronique,via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...!

RéSUMé DE MA PERSECUTION TERRIBLE PAR LE LOBBY JUDEONAZISIONISTE ET LE DANGER DE MORT Où JE SUIS / janv 2017

Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #articles sur mon affaire

 RéSUMé DE MA PERSECUTION TERRIBLE PAR LE LOBBY JUDEONAZISIONISTE ET LE DANGER DE MORT Où JE SUIS   / janv 2017

Récit résumé sur mon affaire (débutée) fin 2002 et qui se poursuit pire que jamais  à ce jour:      et     sera  actualisé au fur et à mesure  

Voir page accueil du blog ICI . .../.. port : 06 60 83 90 79

*lire jusqu'au bout,...puis voir l'affair tous documents- preuves à  l'appui ICI .

 Il existe déjà une Narration chronologique plus détaillée  tous  documents à l''appui  mis au fur et mesure  en liens  ICI , mais plus longue à lire et avec tous les liens vers documents , vous pouvez la lire ensuite .

 ai rédigé ce résumé plus court et plus  facile à lire  car mis avec très  peu de liens  afin de ne pas alourdir la lecture.  ( vous regarderez ensuite l'affaire avec tous les liens, plus haut ) 

* Tous les documents cités dans ce récit ont déjà été portés tous en justice depuis longtemps dans mes différentes plaintes en cour s, citées, et mis sur mon blog dès 2008 et ensuite. ..jusquà ce jour

Voir nombre de documents ICI !  /

                                                *************************************

Préambule :Les méthodes nazisionistes barbares et criminelles menées à mon encontre sont pires que jamais à ce jour (28 janv 2017) :  .isolée et privée de sommeil et repos jour et nuit par harcèlement électronique au logement via la Police par ses pourritures d'indics  locaux  logés dans mon voisinage immédiat en hlm (famille OULD Amar).protégés .. +  brulée vive! 24/24, plus intensément que jamais) par torture électronique en assassinat progressif  terrifiant à subir   notamment à feu très fort  (pour me mener à terme  vers un cancer fulgurant ou une crise cardiaque)....+ empêchée arbitrairement de travailler par le comité médical "aux ordres " 'misè financière ) ...et affublée d'un faux dossier de folle paranoiaque schizophrène avec troubles du comportement, fait sans rien à l'appui !..(avec internement arbitraire en 2013 par la police et en procès à ce jour avec avocate maitre. I. Coutant Peyre ) .... 

 torturéeélectroniquement)=brulée  vive par microondes ciblées, avec douleurs de brulures,  atroces  à feu très fort,  notamment sur la tête, poumons gorge, peau partout..  + pressions ponctuelles violentes sur le coeur) de façon inhumaine depuis nov 2013  et très intensifiée depuis  fin janv 2017, je vis donc dans la souffrance physique continue infligée par séances de torture dont celles à feu très fort de plus en plus longues, nuit et jour, par ces pourritures  de bourreaux liés au lobby.judéosioniste (lire l'affaire  ci dessous pour comprendre).  aussi rien ne me fera taire, ni les menaces de ré internement des psychiatres collabos criminels  du lobby car on  est dans l'horreur absolue  des méthodes du criminel  Sarkozy et du lobby judéonazisioniste derrière, et personne n'en parle en France car tout est muselé ! et anormalement  ni la LDH ni Amnesty, ni  aucun journaliste n'enquête sur la torture électronique malgré l'existence de conférences internationales sur  le sujet dès nov 2014.! le  crime officieux est bien gardé.

* si vous voulez aller plus vite !, ne lisez que les passages mis en rouge dans mon texte ci dessous, qui vous permettront de comprendre rapidement, noms  à l'appui,le rôle central et évidendu lobby judéonazisioniste dans mon affaire

                                                                 ***************************

Osez lire jusqu'au bout cette terrible persécution toujours actuelle (de 2002 à ce jour) car le lobby  judéonazisioniste espère  bien que vous n'y croirez pas ! ..et  que vous en vérifierez pas  les documents.; ces ordures  misent  là dessus  ;.de plus, si je meurs tout peut disparaître d'internet du jour au lendemain alors n'hésitez pas à faire des copies car il faut du courage pour tout balancer seule comme je le fais, puisque les  journalistes, tous lâches ou vendus au lobby, et la dissidence qui collabore, ne font pas leur boulot, même et surtout face au pire . ( janv 2017)

Courant 2002,  génèse: lors de la nouvelle intifada palestinienne,  j'ai à quatre reprises mes différents courriers politiques et mon poème « Le rebelle», qui sont  publiés à mon nom dans l’hebdomadaire politique «Jeune Afrique l’Intelligent » (j’y parlais de «lobby juif»  dans les  médias  dans l’un,  et un autre est titré par JAL : " Quand les juifs alimentent l’antisémitisme » etc ... et j’y précise que je suis moi même issue de la communauté juive) ..  dès nov 2002, c'est le  début du harcèlement  électronique nocturne  au logement, avec traque en psychiatrie et diffamations locales orchestrées en parallèle, via la Police  et ses indics locaux ...

.... Nicolas SARKOZY, suppôt juif du lobby judéosioniste, est alors déjà ministre de l'Intérieur et sera de 2004 à 2007 président du conseil Général des Hauts de Seine(92), son fief, puis président de la République ... J’habite alors en 2002 depuis 25 ans et sans problème au 27 rue Dailly à St Cloud (92, fief de Sarkozy) dans un logement social qui est aussi le bâtiment du commissariat. La suite de mon affaire est une pure escalade dans l’horreur en raison de ma résistance imprévue face aux méthodes monstrueuses de SARKOZY et des siens contre certains opposants au lobby judéosioniste, et qui me sont appliquées, à savoir: le harcèlement  criminel en réseau suivi de torture électronique en assassinat progressif (infligée en phase finale et débutée peu après avoir exécuté un internement arbitraire pour faire passer la cible pour folleméthodes incitées et couvertes dès lors et ensuite  avec la collaboration des administrations (auprès desquelles le ministère de Intérieur aux ordres du lobby, fait passer la cible pour dangereuse type terroriste...celle ci  n'a donc quasi plus aucun droit, et moins de protection qu'un chien ..

Ainsi, peu après ces courriers politiques publiés à mon nom dans JAL  et dès nov 2002 à St Cloud (où j'habite alors seule en studio logements social, et sans problèmes depuis des années), c'est le début du harcèlement pour privation de sommeil par harcèlement sonore nocturne électronique au logement sans relâche par la Police via ses indics locaux ; ce harcèlement est assorti en parallèle d’une diffamations locale orchestrée (pour me faire passer tout à coup pour  folle) etde provocations et menaces physiques et insultes par personnes du voisinage direct travaillant pour la police dont les locaux sont dans le même bâtiment, au 27 rue dailly). Non seulement il existe des témoignages à l’appui dès le 25 nov  2002  puis en 2003 sur ce harcèlement nocturne avec « bruits de moteur, vibrations,.."  »par Fatima MAGANI, voisine d’origine marocaine habitant le studio mitoyen du mien (et faisant des ménages chez des particuliers) et également privée de sommeil électroniquement et harcelée avec propos racistes.... mais en 2003 un rapport acoustique de la société Lasa est cité dans un courrier de SOS racisme (que j’ai contacté) stipulant que«les relevés acoustiques prouvent que les nuisances sonores dont se plaint Melle EL BEZE, ne sont pas de l’ordre du fantasme ».Mais malgré les démarches communes de F.MAGANI et moi auprès de la police, la commissaire  de Saint Cloud, Mme GOETZ (nom issu de la communauté juive) me menaceen  2003, au téléphone : « je vais vous faire enfermer! » (???! je la cite ) ; fin 2003 je porte  donc  plainte contre elle et  le commissariat de St Cloud pour harcèlement couvert .

Début 2004, après plus d’un an d’enfer, et malgré les courriers de mon directeur  Jacques  NEMO, ma voisine et moi déménageons, contraintes et forcées ; ..moi à Nanterre (toujours dans le 92) logée en HLlM par la Préfecture (en cité classée zone sensible).. mais le harcèlement est aussitôt réitéré dès ma première nuit à Nanterre. !. En novembre 2004, le gardienopdhlm, Roland WURBEL, très humain et que j'interroge alors, m'apprend l'existence d'un système «d'indics locaux» logés dans le voisinage direct de certaines "cibles" dans ma cité (et certainement dans d'autres) harcelant et oeuvrant pour le compte de la police, ; il m'apprend aussi qu'un haut responsable à la Préfecture (dont il tait le nom en raison, me dit -li, de son devoir de réserve) lui a dit quand il l'a interrogé à mon sujet :" il y a un dossier psychiatrique, ne vous en mêlez pas ! n'en parlez pas !;…or il n'y avait pas le moindre dossier psychiatrique alors et je travaille à l'université depuis 1999,et très bien notée par mon directeur J.NEMO..– J'informe alors aussitôt André CASSOU et Patrick JARRY, maire  adjoint et maire, ne sachant pas alors qu'ils collaborent avec ces méthodes de  SARKOZY .  ( Mais en 2007, Roland  WURBEL, cité dans ma plainte, avec ses propos impliquant de fait la préfecture, dans ma plainte de 2004  que je viens de reconvertir avec partie civile en 2007 contre la police, ne pourra jamais  témoigner car peu après (courant 2007) il  aura un malaise dans sa loge de gardien et décèdera quelques heures plus tard à l’hopital de Nanterre...) -

Puis le 23 décembre 2004 mon voisin, l'indic Mr BERKOUN (qui me harcèle gravement depuis mon emménagement à Nanterre en donnant des coups la nuit dans le mur mitoyen de ma chambre en en racontant aux voisins que c'est moi. et me fait passer pour folle ..etc) tente de m’agresser violemment sur le palier, j'ai à peine le temps de refermer ma porte, il atterrit lourdement dessus...sa femme qui était présente sur le pas de la porte, crie.! .. des voisins sortent sur le palier et parlent fort en arabe (je ne comprends pas la langue) .. j'appelle la police, qui me dira (malgré le danger ) de venir porter plainte au commissariat.. une fois là j'attends silencieuse durant environ 3/4 d'heure...un lieutenant vient me dire qu'il va bientôt prendre ma plainte .j’attends encore ...puis soudain 4 policiers me sautent dessus et me menottent dans le dos violemment et m'embarquent à l'hôpital de Nanterre. Là, le docteur FAREZ, visiblement mal à l'aise, me demande si j'accepte l'entretien, je refuse l'entretien, calme devant lui, qui est gêné et incapable de me dire ce que je fais là devant lui menottée. Il n'y aura donc aucun dossier médical de fait. Les policiers me raccompagneront plus tard devant ma cité mais ne monteront même pas voir mon voisin- indic agresseur (preuve qu’il est bien en contact avec la police..). Le lendemain j'appelle le commissaire matthieu CLOUZEAU et lui parle pour la 1ère fois. Il me confirme, répondant à mes questions, que c'est bien lui qui a donné l'ordre de m'embarquer mais refuse de me dire pourquoi ("je n'ai pas à vous répondre" dit il) ; je lui demande alors jusqu'où ce genre de procédé pourrait aller, et là il me répond :"mais.. jusqu'à un internement d'office avec soins forcés !"; j'ajoute alors "et selon quelle procédure? " il me répond :"mais sur simple signature du maire et du préfet " .Comprenant le danger, je propose de déménager dans un autre département... il me répond d’une voix mielleuse (et alors qu'il connait parfaitement déjà tout le dossier et les preuves déjà produites en justice  dans ma plainte contre el commissariat  de St cloud ) : « mais ça ne sert à rien .. partout où vous irez, il y aura des bruits de moteur la nuit,...vous savez bien.. il faut voir un psychiatre ..il faut voir un psychiatre.." je lui réplique alors :" vous avez reçu toutes les preuves du premier harcèlement nocturne à St Cloud... vous pensez que Fatima MAGANI est folle elle aussi et que ma folie est contagieuse?" .. il s'énerve, pris au piège et raccrochera peu après. Comprenant alors que je cours un vrai danger d'internement arbitraire, avec grave machination jusqu'en préfecture, je décide pour me protéger, de porter plainte au TGI contre la police et contre le commissaire CLOUZEAU dès le lundi 27 déc 2004 pour " embarquement menottée  à l'hôpital sans rien à l'appui .et menaces  d'internement  avec soins forcés le lendemain par le commissaire ni dossier médial ni alors ni ensuite " .(Ma plainte n’étant pas traitée je la reconvertirai en 2007 avec partie civile, ne trouvant pas d’avocat )

Durant 2005, et malgré toutes mes démarches par courriers  (+ ma venue et déposition à l'IGS, etc)  le harcèlement continue sans relâche au logement avec convocations psychiatriques par le CMP Nanterre, sans raison invoquée... je n 'y vais donc pas ..., mon directeur J. NEMO a produit  dès 2003 et ensuite, ainsi que christian DEVES, secrétaire national syndicat SNPTES,  des écrits en soutien pour attester de ma bonne santé mentale..

Dès 2006- date charnière en raison des courriers adressés en mon soutien à Nicolas SARKOZY (issu de la communauté juive et suppôt du lobby judéonazisioniste) en tant que ministre de l’Intérieur et président du conseil général des Hauts de Seine -   par courrier cosigné en janv 2006 par mon directeur de laboratoire à l'université, J.NEMO (où je suis adjointe technique depuis 1999 dans son laboratoire) et par le secrétaire national  du syndicat SNPTES, C.DEVES puis par courriers adressé aussi à SARKOZY  en avril et mai 2006 par des politiques, d’abord la LCR, puis Noel .MAMERE, relayant le courrier de j. NEMO et C.DEVES... pour demander que cessent ces méthodes de harcèlement à mon encontre au logement  et de traque en psychiatrie en parallèle .. puis C. DEVES  fera en juillet 2006 un témoignage écrit fait la nuit mon logement  où il confirmera un « harcèlement nocturne délibéré au logement de Melle EL BEZE» en citant lui aussi, entre autres, des «bruits de moteur » empêchant le sommeil .Ce document et tous ceux cités dans ce récit sont déjà tous en justice dans mes plaintes,..). . J écris aussi  jack LANG , mais avec les mêmes documents  que la LCR e t noel MAMERE, jack LANG,(issu de la  communauté juive)  au lieu d'écrire en mon soutien, jouera lui "au con" et  complice de son pote SARKOZY,  lobby oblige, me fera de fait passer pour  "perturbée psychologiquement " dans son courrier-réponse (le voir dans documents ).

Dès octobre 2006la direction de l'université fait fermer le labo CILDA de J. NEMO sur place et me met au "placard" sur place  pour que je sois s désormais ans soutien. Mr RAMOND Didier, secrétaire général université Nanterre  fait un faux adressé au comité médical départemental  en écrivant  avec rien à l'appui que " Melle Beatrice EL BEZE présente  des troubles du  comportement qui empêchent mon intégration dans le services"  ( ? !) ....

et l’affaire atteindra dès lors gravement  ma famille, le lobby et SARKOZY derrière tentant ainsi  de faire diversion sur mes accusations de «psychiatrisation politique».

Ainsi ma mère, instrumentalisée dès cette date, m’appelle en juin 2006 pour me dire qu’elle « va (me )faire interner avec l’aide de la police » parce que la police lui a dit que j’entends des bruits qui n’existent pas (!). .Je lui rappelle alors qu’elle n’a plus les droits parentaux, elle me répond « la police m’a dit que je les ai toujours» Je décide de récupérer au TGI une copie du dossier en justice sur mon placement à la DDASS (à 16 ans et demi) et découvre alors le rétablissement de fait des droits parentaux déchus de ma mère (pour violence physique à mon encontre depuis l’enfance) par dossier falsifié avec enquête sociale réécrite. Je porte plainte avec partie civile avec à l’appui les attestations de mes deux oncles et ma tante maternels, avec lesquels je me suis aussitôt remise en contact dès juin 2006. Je recontacte en même temps mon père, jean Claude rahmim EL BEZE  (né à Constantine Algérie,, myopathe de longue date, ex cadre supérieur de comptabilité) qui m’annonce alors qu’il est maintenu contre son gré et sans raisons valables dans un établissement médical depuis peu après de sa maison; je l’informe de toute ma situation qu’il comprend très vite et je suis dès lors en contact quotidien au téléphone avec lui…  et là tout s’accélère…

 Fin aout 2006 je vais alors voir mon  père en province  sur place dans l’établissement Pierre Bonhomme où  en fait on le séquestre,  dans la ville où habite mon père et ma mère  mais aussi mes oncles et tante maternels, en conflit avec ma mère. Mon père est comme d’habitude très intelligent, mais aura tout à coup un dossier psychiatrique avec les termes de «démence frontale »,vite fait mal fait à l’hôpital de Leyme dès le 8 septembre 2006, soit à peine deux mois après que je l‘ai recontacté et informé de toute ma situation, moi-même menacée d’internement par la police depuis fin 2004. Mon père m’avait dit, entre autres propos courageux « Je sais que tu n’es pas folle, ma fille... moi vivant, on n’internera aucun de mes enfants !» .  puis plus  tard " bats toi!, montre leur qui on est! ".

.Fin déc 2006 le CCDH avec lequel je suis en contact (président Pierre GROSMANN (issu de la communauté juive) me fera savoir via un de ses  membres  laurent GUINET,(qui m'appelle durant 6 heures au tél! ) qu'il faut que j'aille "demander auprès du rabbin de Nanterre " à "réparer pour mes écrits courriers politiques publiés)  (!!!) il me précise que je dois employer ces termes exacts.... J'irai voir ce rabbin la veille du nouvel an, voulant tout faire pour tenter de sauver mon père que je sais en grand danger ; j' explique au rabbin   que ces courriers ne sont pas écrits par antisémitisme mais par soif de justice... mais ça en servira à rien ...- 

... En mars 2007 mon père sera affublé tout à coup d’une «maladie juive génétique très rare», diagnostic fait à posteriori et en ces termes exacts en mars 2007 au CHU Rangueil Toulouse, par le professeur urologue Pascal RISCHMAN (issu de la communauté juive) pour expliquer l’état physique soudainement atroce de mon père début 2007, à la suite de son embarquement aux urgences quatre jours après ses accusations de faux dossier psychiatrique, faites à moi au téléphone fin janv 2007.. Il arrivera pourtant à réitérer lucidement ses accusations devant ma tante et moi à l’hôpital le 02 avril 2007, où il confirmera  tout cela et aussi m’avoir appelée à l’aide et qu’on l’a détruit pour le faire taire, au CHU Rangueil Toulouse. Je porte vite plainte avec le témoignage de ma tante mais n’aurais plus jamais le droit de revoir mon père, amputé d’une jambe deux mois après( car  ils sont tenté de le laisser crever à l'hôpital par scepticémie … et décédé 6 ans plus tard, le 1 février 2013.(ai été interdite  aussi d’assister  à ses obsèques) La déposition à la gendarmerie de ma tante (sur les accusations de mon père) et les miennes ainsi que son témoignage écrit seront totalement occultés par le juge   collabo véreux Yves RACALLEC (TGI Cahors)  dans le traitement de ma plainte avec partie civile pour «mise en danger grave de la vie de mon père» où le juge me fera passer, avec rien à l’appui pour «perturbée psychologiquement». Je ne ferai pas appel du non- lieu mais  uniquement par crainte pour la sécurité de ma tante( voir documents ici )  témoin capital  .

Début 2008, terrifiée par ces méthodes criminelles, je fais vite un blog pour ma sécurité en légitime défense au sens pénal du terme et tous documents à l’appui, en spécifiant « le danger d’internement arbitraire et pire » où je suis..... et suis gravement trahie  alors par la dissidence , la clique de  DIEUDONNé -SORAL )  qui collaborent  avec le lobby ; DIEUDONNé pour gagner un procès en 2008  parle  lobby contre LBS,  me fait éjecter tout à coup du site  "La Banlieue S'exprime",  site où j'intervenais régulièrement  (sur conseil de SORAL  que j'avais appelée en 2007)  pour ma sécurité et très appréciée .. et me fait  passer pour folle via  els sites  orduriers  (ICI)faits aussitôt  par ALLAIN JULES : la  série des sites  "Beatrice  EL BEZE et la paranoïa"   avec imagés sexuelles, fesses de femmes noires  ,scène de viol par nazis, ; sites faits avec usurpation de ma photo et de mon identité et où on lit entre autres : « je suis juive mais je n’aime pas les juifs ») ; ai sans doute été l'objet d'un sale deal  entre Dieudonné -LBS et le lobby, du style   : le gain du procès contre mon éjection d'e LBS  déjà demandée en 2007 par le lobby à Ahmed MOUALEK qui l' avait  alors fait savoir sur le site ) ..je porte plainte contre ces sites . en vain ..  l'ordure ALLAIN JULRS est protégée

Dès la rentrée sept 2008, suis alors mise à isolement et sans travail, seule dans une pièce commune,  à l‘université de Nanterre et je reçois des convocations psychiatriques auxquelles je refuse de me rendre, car suis faite passée  avec rien à l'appui pour une folle  "dangereuse pour les autres et pour elle même"  par "agressivité" et "avec troubles du comportement " par des faux de la présidente de l’université Bernadette MADEUF(nom issu de la communauté juive)  et du secrétaire général, Didier .RAMOND, adressés au président du comité médical départemental, et destinés à faciliter un internement arbitraire. Pour me protéger je porte vite plainte avec partie civile contre  B. MADEUF la direction de l’université avec nombre d’attestations professionnelles de mon directeur J.NEMO, du secrétaire national du syndicat SNEPTES, C.DEVES, puis dès  2009  par les professeurs Thierry .LABICA et Christian  LAZZERI.. Malgré cette défense écrite sur place par ces professeurs cités,(car les syndicats sont muselés) je suis confinée sans travail et à isolement total comme une bête dangereuse …puis un conseil de discipline me sera intenté fin 2011 par la direction pour tenter de me radier de la fonction publique. La défense écrite courageuse de mon directeur J.NEMO (à la retraite peu après) empêchera mon licenciement. et suis laissée dès lors sans poste, chez moi et payée, malgré ma demande de poste.…et avec grave traque en psychiatrie et provocations récurrentes au logement,  via les indics dans mon voisinage la police espérant un trouble d'ordre public pour m'interner  ; je en lui ferai pas ce plaisir, gardant mon sang froid..  

Empêchée de dormir, empêchée de travailler, harcelée (y compris avec menaces de mort par els indics  locaux  dans mon voisinage ) et diffamée partout, au logement, au travail, sur le net (mais  en justice ce seront systématiquement des non lieux diffamatoires dans toutes  mes plaintes avec partie civile ;  celle contre la police pour «embarquement menottée(en 2004) et menaces d’internement faites par le commissaire le lendemain sans dossier médical ni alors ni ensuite"   - où je gagne deux Appels de non lieux, seule et sans avocat : l’un en 2009 et l(autre en 2012,  seule et sans avocat, la plainte est toujours en cours à ce jour - .. e t dans  deux autres plaintes l’une contre le Secrétaire Général, D.RAMOND et l’autre contre la Présidente de l’université Nanterre, B.MADEUF pour «faux et usage de faux, association de malfaiteurs, harcèlement moral grave et caractérisé». / une plainte pour «falsification de documents officiels en justice »)… Je ne trouverai aucun avocat car tout est déjà muselé :la presse, les institutions et associations (même la LDH que je  contacte dès 2010). Pour ma sécurité, je continue de faire savoir tout ce que je subis, (dont agressions physiques gratuites par indics,, locaux) tous documents à l’appui sur mon blog

Le 11 janv 2011, le commissaire de Nanterre, Matthieu /CLOUZEAU fait un faux témoignage délirant t pas même crédible, en commission rogatoire, cité dans le Réquisitoire de 2011, pour justifier de mon embarquement menottée à l’hôpital  en 2004 et il déclare alors  m’avoir parlé au téléphone plusieurs fois (alors que je ne lui ai parlé qu’une seule fois et c’était le 24 déc 2004, le jour de ses menaces d’internement citées ci avant) ,et il déclarera aussi «s’être aperçu :que Melle EL BEZE ne jouissait pas de toutes ses facultés " (voir ce document mis plus bas) or, outre toutes les attestations  en mon soutien citées ci–avant, j’étais notée  20/20 en 2004, 2003 e t2005  par mon directeur J.NEMO, qui produisait déjà des écrits  depuis 2003 pour me soutenir dans mon affaire, et qui écrira à SARKOZY en 2006 et continuera jusqu’à sa retraite, fin 2011.!.  la direction d'OPDHLM directeurs :Fatima SPIESSENS, puis robin HAMADI)  collaborent  sciemment  aussi à ces méthodes criminelles  en réseau  (d'indics locaux logés en hlm, pour harceler, diffamer et agresser physiquement une cible),  et  cités  également en commission rogatoire , parleront  de "suspicion  de troubles psychiatriques  "(???)  à mon sujet malgré toutes les documents- preuves de mes  dires qu'ils connaissent eux aussi  et toutes  les attestations  dont  celles de professeurs  université (Thierry LABICA, Christian .LAZERRI, dès 2009 (qui attestent aussi connaître mon blog / voir  le  document mis plus bas). et celles  de mon directeur de labo J. NEMO de 2003 à 2001 (date de sa mise en retraite) et du secrétaire national syndicat C.DEVES, dès 2003 et ensuite , et de mes tante et oncles  dès 2006 et ensuite  et de tiers, sur ma bonne santé mentale, On est face à une opération d'intox énorme et criminelle, façon lobby, comme on  en voit dans le attentats "terroristes" sous faux drapeaux "made in lobby"

Le harcèlement et traque en psychiatrie (voir documents) continuent de pire en pire ... je gagne en mars 2012 seule et sans avocat (et en rédigeant 18 pages de mémoire d'appel !.) un second appel de non lieu dans ma plainte conte la police ... (après avoir déjà gagné, seule aussi, mon premier appel de non lieu 2009 dans cette même plainte) .. preuve de mon intelligence et de ma très grande cohérence mentale, car je suis simple adjoint technique et non avocate ...

le 19 fév 2013: mort de mon père , qui a été mis  sou tutelle dès 2009., pour annuler sa parole devant la loi ..... sans que j'ai eu le droit  de le  revoir  depuis mai 2007 à l'hopital ..... les docteurs collabos criminels à la solde du lobby   ont dit à ma mère que j'e constituais un danger pour mon père !...  elle gobe  (ou veut gober? )  tout que ces  fumiers  lui disent ; je n'aurais pas même le droit  d'aller aux  obsèques de mon père, dont les cartes de bonne  fête  des pères , et de bonne année me sont retournées depuis des années . à mon adresse ..... 'je me résigne à  la situaiton pour ne  pas  mettre mon père  davantage mon père  en danger  via le lobby

Quelques après la mort de mon père, je reçois un sms  masqué :"on a assassiné ton père .. maintenant ça va être ton tour ."

En juin 2013, suis affectée tout à coup sur un poste au Rectorat, mais avec un profil de poste de déclassement arbitraire et spectaculaire de mes taches assorti d’un harcèlement en règle sur place. J’écris alors au recteur en AR, pour ‘l’informer et demander un autre profil de poste en précisant que je refuse le travail imposé sur ce poste actuel, déclassé arbitrairement, mais que je suis à mon poste en attente de sa réponse. Le 01 juillet 2013 deux docteurs du rectorat ( dont le docteur Christine CORDOLIANI) arrivent dans mon bureau et bien que je refuse poliment l’entretien et décide par prudence de rentrer calmement chez moi, je serai poursuivie à pieds par 2 médecins du travail + un vigile + deux responsables de l’administration (vision hallucinante et grotesque de les voir cavaler derrière moi quand ils ont vu que j'étais partie) et (lire le déroulement des faits ici : ) qui feront bloquer un train à quai pour m’en faire extraire de force par la police, qu'ils appellent au tél .. malgré l’absence du moindre incident et pour me faire interner de force .

Mise  aux soins forcés à l’hôpital de Nanterre  durant presque un mois  et terrorisée car sans aucune aide face à tous les procédés criminels dans mon affaire, je finirai - pour espérer échapper au très long internement que me laisse entrevoir sur place délibérément (avec cette petite phrase   bien dégueulasse prononcée, par  le docteur cyprian POPA (juif comme moi, mais certainement nazisioniste lui) sur le pas de ma chambre, peu après mon arrivée à l’hôpital de Nanterre , le 01 juillet 2013 ,«Elle est là pour des années..»   histoire de me terrifier davantage ) - ..par m’engager à supprimer mes plaintes en cours, mon blog et mon groupe de soutien (sur facebook,1200 personnes.).pour info :

A l’hôpital Nanterre où je suis internée les psychiatres Michel TRIANTAFYLLOU  et cyprian POPA sont aussi les responsables et chefs  de cette unité psychiatrique de herr doktors version nazisioniste et sont tous les deux issus de la communauté juive !.. et ce n'est évidemment pas un hasard mais une unité psychiatrique nazifiée habilitée à faire de graves faux dossiers psychiatriques (faits par eux deux ) sur seules consignes du lobby .. ainsi ces deux psychiatres et la psychiatre PAJOT, établiront des faux tranquillement en invoquant d’une seule phrase et sans s’étendre, mes « accusations de harcèlement par la police » et utiliseront cyniquement mon blog fait pour ma sécurité,qu’ils connaissent donc et où pourtant toute l’affaire est relatée tous documents cités ci avant, à l’appui ! Ils citeront ainsi certains de mes propos mais en les déformant volontairement et frauduleusement et diront que je dis que des "policiers me surveillent derrière ma porte toute la nuit".et autres foutaises délirantes ! ... et tairont toute la vérité des faits (or jai gagné en 2009 e t2012, deux appels de non lieu conte la police ! ) , et ils occulteront criminellement toutes les preuves de mes dires et et toutes attestations en mon soutien , qu'ils connaissent parfaitement et cela afin de me faire passer pour folle délirante Ils resteront bien sûr sourds sur place à mes explications . Mon passage devant le juge des libertés mr GOUJEAT collabo, n'est qu'une mascarade de plus

De plus, dans le cadre du congé longue durée et pour ne pas me retrouver à la rue, je dois être suivie médicalement, c'était une des conditions pour sortir de l'hôpital psychiatrique !.. et c'est le psychiatre Michel TRIANTAFYLLOU qui s'en charge depui, alors  que procès est en même temps en cours contre l'unité psychiatrique dont il est responsable . aussi ;  je vous laisse imaginez les mensonges qu'il a pu écrire en toute impunité sur moi depuis mon internement en 2013) ; il m'a confirmé en avril 2016, avoir en tant que clinicien, le droit de me faire ré interner à tout moment s'il le juge nécessaire ; aussi par prudence je ne lui dis  quasiment rien, car suis de fait aux mains mêmes de mes bourreaux! malgré le procès en cours .... et c'est là une situation à la fois aberrante et ignoble.. puisque je suis obligée de prendre le risque de faire savoir parallèlement sur mon blog et pour ma sécurité, le danger où je suis  ente autres de ré internement  arbitraire par ces collabos criminels

..le 26 juillet 2013 avant ma sortie de l’hôpital un psychiatre de l'unité, le docteur BOUNA, me menace en me disant que si je «reparle de harcèlement par la police ou si je (m)’éloigne de la réalité commune » (?!) «ce sera le retour en psychiatrie, avec injections."  Je penserai alors naïvement qu’affublée désormais d’un faux dossierpsychiatrique (où on lit entre autres saloperies et intox   «délire de persécution »,  j’aurais au moins quelque répi , mais dès ma sortie de l‘hôpital (où je suis restée internée quasi un mois) c'est la poursuit féroce du harcèlement électronique nocturne au logement ...

… puis dès le 12 novembre 2013 - soit 3 mois après ma sortie – c’est le début de l’horreur de la torture électronique qui m’est infligée 24/24h, à savoir douleurs de «brûlures» permanentes et souvent terribles, avec "cycle feu doux- feu for feu très fort "... principalement sur la tête et dans la gorge et poumons, et sur la peau  partout sur tout le reste du corps aussi et  cela 24/7 depuis, avec intensités variables, parfois terrifiantes (arrachant les larmes des yeux)  à feu très fort qui m’ont obligée à toutes sortes d’examens IRM etc ( je subis aussi des pressions violentes très douloureuses et ponctuelles  dans la région du cœur). Suis maintenant malade, ai perdu les 1/3 d ma chevelure( bulbe brulé à la racine) etai une inflammation chronique par bronchite -trachéite- rhinite chroniques) +.problèmes respiratoires aigus (et je mets sur  mon blog  tous les  documents médicaux  pour  preuves au fur et à mesure  depuis fin 2013 , suis la seule victime à le faire ) 

Fin 2013 je découvre aussi sur  le net dès fin 2013 que ces méthodes monstrueuses que je subis depuis fin 2002, sont appliquées à d'autres victimes qui sont généralement des opposants politiques du lobby et dénoncent  le nouvel ordre mondial (crée par le lobby à coups de guerres et d'intox et de terrorisme fomenté "made in lobby")..  et relèvent du harcèlement criminel en réseau institutionnel mené avec la collaborations des institutions et dans mon cas pour seules raisons d’opinions politiques (mon antisionisme) ; harcèlement en réseau» dont la phase finale est généralement pour les victimes, la torture électronique  en assassinat  progressif de la cible.... . Je survis ainsi, isolée par mon affaire et en CLD (congé longues durée) depuis 2013  car empêchée de travailler  arbitrairement par les experts psychiatres  briffés et collabos, depuis ma sortie d’internement ... et sensée prendre toujours actuellement et à vie un traitement prescrit depuis au Risperdal (médicament pour les schizophrènes!)… et harcelée  au logement pour privation de sommeil et de repos ...avec addition des tortures  désormais non stop jour et nuit, sans aucune aide de personne.; l'absence de tout recours localement ou nationalement étant soigneusement orchestrée.

 Entre  nov 2013 et fév 2014 période terrible... car je suis coincée : je sais que si je  fais savoir la suite sur les réseaux sociaux = mon internement  arbitraire suivi de  la torture  électronique  que je subis en élimination progressive et le harcèlement électronique au logement qui continue de plus belle, je serai  alors ré internée direct par la police !;  mais je sais aussi que si je me tais, je mourrai torturée (=brulée vive! par microondes), affublée d'un faux dossier de folle schizophrène, et sans que personne n'en sache rien.. idée épouvantable  ! car tel est le plan horrible du lobby et de ses monstres tel Sarkozy.. .aussi je décide de tenter d'informer  coûte que coûte et d'appeler à l'aide mais par messages privés sur Facebook, tous les antisionistes connus (Soral, (je laisse même des messages à Egalité Réconciliation ) Dieudonné  jacob Cohen, .etc...  qui  tous connaissent  déjà mon affaire. Je leur demande de  faire  au moins savoir  publiquement la suite de mon calvaire, mais  tous ces collabos-traitres  sans solidarité depusi 2008 et même devant le pire, se taisent ... 

En fév 2014, .seul Alain BENAJAM, président du réseau Voltaire France, qui était  dans ma liste d'amis  fb, avant mon internement, répondra à mon appel à l'aide par messages privés sur Facebook.. on se rencontre, car il connaît déjà mon blog et ses documents et me mènera très vite près l'avocate connue I COUTANT PEYRE pour engager un procès en contestation de mon internement. Il s'engagera même par écrit avec ces mots " le réseau Voltaire apporte son soutien politique et financier à Beatrice EL BEZE ". sur son blog avec un article sur mon affaire et s'engage à payer la procédure via el réseau voltaire .. mais il n'en fera rien  et me lâchera 3 mois plus tard (mails à l'appui) en grave trahison tout à coup en mai 2014 sans explications et sur d'évidentes pressions, juste après l'émission METATV du 14 mai 2014 sur mon affaire et sur la torture électronique - émission que j'ai pensée et initiée en invitant Peter Mooring (responsable fondation Stopeg aux Pays Bas) et pourtant faite avec le plein accord de A. BENAJAM..

En danger grave alors de ré internement à tout moment, en raison de l'émission Metatv et de mes dénonciations publiques sur mon affaire et sur la torture électronique, je relance moi même l'avocate en juillet 2014 qui accepte d'engager la procédure (que je me débrouille alors pour payer moi même comme je peux) qu'elle était d'accord pour faire dès début 2014, .

Quelques jours avant mon rdv avec elle, suis visée au cœur (depuis une fenêtre) en arrivant près de ma tour par un fusil à bille, pour m'intimider sans doute (large hématome sur tout le sein gauche  je dépose plainte ave certificat docteur) ; si j'avais reçu ce tir dans la tempe je serais morte...

En nov 2014... je vais à la 1ère conférence internationale à Bruxelles sur la torture électronique et je une vraie mascarade ... je tombe parallèlement malade de façon chronique ,comme cité plus haut, dès cette date , à force d'être brulée et sur enflammée 24/7.. . et je j découvre que le monde d e la torture électronique est aux mains des fakes (dont peter Mooring aussi! )  et d'associations  internationales (ICACCT (USA) EUCACH (coalition européennne ) Adher et Covher France ,,  qui noyautent tout le sujet pour cacher l'abomination des meurtres officieux étatiques par cette torture electronique monstueuse et très certainement liée à Israel (qui pratique la torture) et clairement  aux mains du lobby judéonazisioniste,  et donc entre autres de Sarkozy  (qui a du faire balancer mon nom sur une black liste  de victimes à assassiner progressivement par cette torture) ; je dénonce alors par articles, noms à l'appui, les  responsables de ces associations de fakes en réseau : Eucach, Covherfrance, Iccact fondation Stopeg, etc ... qui collaborent  en relayant de d'énormes  intox que je dénonce telle l'intox gigantesque du mind control (=si disant contrôle de l'esprit, lecture des pensées , manipulation des rêves , et autres foutaises délirante ) qui est une la plus énorme intox des fakes pour cacher les meurtres physique par torture. électronique

En janv 2016; le juge Dominique KIRCHNER (nom issu de la communauté juive) qui est aussi depuis des années également vice président du TGI Nanterre, ira jusqu'à inventer des auditions en 2012 pour  mess soutiens J. NEMO et C.DEVES,  durant des années et il mettra des propos à charge contre moi frauduleusement dans leurs bouches pour faire comme s' ils doutaient de ma bonne santé mentale et il le fera en occultant  sciemment absolument tous leurs écrits en soutien durant des années  et mes rapports d'aptitude professionnelle excellents.. c'est là  une fraude mafieuse  XXL, du  jamais vu! ... je fais appel du non lieu  et aurais du gagner haut la main ce 3ème appel, mais la cour d'appel de Versailles  également gravement mafieuse et  "aux ordres" casse mon appel et confirme el non lieu ... je fais un pourvoi en cassation..  Je gagnerai  néanmoins en juillet 2016 un 3ème appel de non lieu, cette fois  dans ma plainte contre B. MADEUF, présidente université ..  mais je sais déjà qu' à terme  cette plainte aussi sera cassée  car on  en pleine mafia judiciaire vomitive et aux ordres du lobby judéosioniste dans toutes mes plaintes pour les casser  à terme : La méthode  : 1/occulter systématiquement toutes les preuves de mes dires et documents capitaux en mon soutien   2/ relayer sciemment une pure fiction nauséabonde et diffamatoire pour me faire passer pour folle, à interner  sans rien à l'appui hormis des faux témoignages délirants t nauséabonds ; méthodes grave  d'entrave à la justice exécutées par entre autres tous ces juges corrompus jusqu'à l'os : Nathalie TURQUEY, sophie COMBES, jacques GAZEAUX, Sylvie DAUNIS, Dominique  KIRCHNER, tous du TGI Nanterre,  et Yves RAVALLEC du TGI Cahors...puis la cour d'Appel .de Versailles qui relaiera  aussi ces juges véreux  fraudant sous pressions elle aussi

Je n'ai donc aucun recours en justice et ai contre moi à ce jour moi les pires ennemis criminels que l'on puisse imaginer, à savoir :le lobby judéonazisioniste (SARKOZY et les siens qui tiennent totalement la France depuis 2007, via Hollande  aussi) ...et le réseau international de fakes cités qui noyaute les conférences et est mis en place en paravent par les autorités du lobby  (que ce soit aux USA, France, Angleterre..)..et j'ai contre moi  aussi tous  les responsables d'administration collabos (commissaire,  présidente université , juges, procureur, psychiatres,  maire et maire adjoint, professeur urologue  etc ..  tous cités dans mon blogs avec leurs  faits et noms) qui agissent sciemment en  réseau criminel et que je dénonce ....et  bien sûr la Police nazifiée du lobby dont je dénonce le système criminel  d'indics locaux logés en hlm et oeuvrant pour la police - avec complicité de mairie, TGI et TI, OPDHLM, préfecture, hôpital, CMP, université ..-..pour harceler une cible et la faire passe pour folle  ; or  il  en faut bien moins que ça pour être en danger de mort, croyez moi ...

ah..  et il faudra aussi que toute ces "ordures" criminelles du lobby et leurs minables larbins  nous expliquent comment une soi disant folle  "délirante schizophrène paranoÏaque (..) ne jouissant plus de toutes ces facultés" depuis au moins 2004 parait il, d'après la police, peut avoir pourtant autant d'attestations écrites en son soutien depuis fin 2003. jusqu'à 2011.. ! et avoir  des rapports professionnels excellents...  et avoir gagné seule et sans avocat (en rédigeant une quinzaine de page à chaque fois) 3 arrêts d'Appel de non lieu :l'un ,en  2009,  un second en 2012 et un troisième en juillet 2016 !!!. . on est  trèscurieux de comprendre ! .

Je serais certainement déjà ré internée ou déjà morte par torture électronique si je n'avais pas cette visibilité  voulue par mon blog fait pour ma sécurité  avec  mes vidéos et documents et mon procès en cours avec maitre I. COUTANT PEYRE contre mon internement en 2013, toutes choses qui me protègent sans doute un peu pour le moment, à tout le moins ralentissent mon meurtre programmé, de même  que le  fait d'informer de l''intensification des tortures,  .

En sept 2016 je fais une pétition : " Soutien à Béatrice EL BEZE ,persécutée et torturée par lEtat français " ... et je contacte alors début janv 2017 la LDH et Amnesty international France, à laquelle es t adressée cette pétition, qui a alors 660 signataires, mais collabos vendues, ces officines  bion se défilent et ne m'accordent ni rdv ni aucune aide, et ce  sans  aucune explication et me laissent donc  crever sciemment toutes preuves de mon affaire sous le nez et en collaboration à ces procédés criminels du lobby dans mon affaire. C'est  clairement de la  non assistance à personne en danger et de la  complicité à un crime.

 Depuis Fin déc 2016,-début 2017,  ai droit à une intensification des tortures citées et terribles à subir  (par torture électronique (=brulée vive par microondes ciblées 24/24 .... et par privation de sommeil par harcèlement électronique au logement par la police nazifiée de Nanterre via sa vermine d'indics locaux (famille OULD Amar, vermine criminelle protégée et impunie depuis des années et qui ont un logement juste au dessus du mien ) .. ce que je subis est inhumain et barbare!, c'est de la torture à l'état pur, abominable et terrifiante, et  sans répit ! et sans recours !..car tout est muselé, les institutions ,.. les associations,... la presse,.... les politiques,.. la dissidence,.. Tous se taisent sciemment ou collaborent sciemment et par leur silence ou leur action, sont tous complices de ce crime face à mon affaire et face à cette abomination des tortures en souffrances physiques infligées au quotidien, jour et nuit (par brulures et par épuisement.) alors que je  suis déjà malade physiquement.. ; à ce rythme actuel d'intensité  des tortures  je crains le pire pour ma vie (en ai  informé en détails mon avocate début janv 2017). Je fais savoir haut et fort cette intensification  cruelle de ma torture dans l'espoir aussi que cela aide à la faire ralentir ; je n'ai aucun autre moyen pour tenter de sauver ma vie.

 Le GIA, association contre les internements  abusifs finira par collaborer salement en fév 2017 (voir plus bas pourtant le courrier du docteur 'Hélène GROUSSAC, et  voir cet article avec leurs mails à l'appui  )......

La gravité extrême de l’ensemble des méthodes et tortures que je subis jusque sur les miens(père),ainsi que le danger de mort bien réel (et entamé) où je suis - y compris de mort ou destruction grave en milieu hospitalier pour me faire taire,(comme fait pour mon père en 2007 ) si  par malheur j'ai un malaise et me retrouve aux urgences d'un hôpital -  et  le danger de ré internement arbitraire avec injections où je suis  aussi .... justifient amplement qu’en légitime défense au sens pénal du terme et pour ma sécurité, je continue de faire savoir  haut et fort sur mon blog, tous noms et documents preuves à l’appui. ...sinon qui me croirait?   personne ;... car face à l’horreur de mon affaire, dont je n’ai pas dit ici tous les détails sordides (pour ne pas faire plus long), je n’ai  plus le choix... oui parler m'expose,!... mais me taire favoriserait bien davantage encore les méthodes de ces assassins..

le 13 mars 2017:(cliquer pour voir documents preuves sur:)  procès gagné contre mon internement arbitraire en juillet 2013, avec avocate connue maitre I.Coutant Peyre ; ce procès gagné est assorti d'une grave intensification de la torture électronique car il ne reste au lobby que la destruction physique en assassinat progressif, pour me faire taire ; en effet si j'avais inventé ma terrible affaire mise sur mon blog dès 2008 documents et noms à l'appui,(blog connu de psychiatres Michle Triantafyllou et ciprian Popa et de la Police) jamais je n'aurais gagné mon procès ce jour !,... or mon blog dénonce depuis 2008 publiquement et noms et documents à l'appui le harcèlement criminel en réseau institutionnel que je subis depuis fin 2002, (voir toute l'affaire) et dont l'internement forcé en 2013 via la Polcie, fait partie ....et ai gagné ce jour ce procès ce jour contre mon internement ; et la partie adverse s'est bien gardée de parler de mon affaire car il y a trop de preuves et il y aurait eu aussi de bien plus grandes indemnités en préjudices accordées ! .. ce procès gagné est donc  la preuve que je suis crédible non seulemen sur toute mon affaire depuis fin 2002 , et mes gravea accusations....mais aussi quand je dénonce la suite qui m'est infligée en phase finale depuis ma sortie d'internement en 2013 à savoir : la torture électronique en assassinat progressif !.(dont ej parle saussi sur mon blog depuis début 2014 et   qui se poursuit non stop depuis couplée avec le harcèlement électronique au logement via els indics locaux,(= Police)  pour privation maxima de sommeil et pires que jamais à ce jour ...(B.E.31 mars 2017)

22 mai 2017:  très brulée 24/24 avec cycles à feu très fort de plus en plus  longs set terribles à subir  .. mon comptes Facebook (3650 amis)  utilisé pour ma sécurité et pour informer  est tout à coup bloqué sans explications  depuis le 22 mai 2017,  aussi ai  vite crée cette (cliquer) Page à suivre .... créée depuis 24 mai 2017 pour ma sécurité à droite sur page accueil du blog, car la clique rage depuis mon procès gagné en mars 2017, contre mon internement par la  Police,et Rectorat .(procès gagné qui prouve ma persécution  par l'Etat) aussi mon compte fb a été bloqué toutà coup pour m'isoler au maximum .. et enparallèle grave intensification de la  torture électronique en meurtre officieux  pour m'assassiner peinards ..

juin 2017 . très brulée jour et nuit, ai  joint l'unité antidouleur de  l'hopital Foch ,et eu ce document médicalcapital (le voir cidessous) par mon médecin traitant  qui prouve la dégradation de ma santé  depuis  nov 2013=  date du début torture électronique infligée juste après  sortie d'hôpital psychiatrique ....suis terrifiée par la cruauté de ce que je subis jour et nuit    au logement aussi  , voir détails ici  : SOS! Face à mon procès gagné en mars 2017 contre mon internement arbitraire, le lobby coincé, accélère mon meurtre par torture elctronique !  ; Parallèlement la clique "joue la montre" car mes plaintes graves avec partie civile  sont laissées anormalement sans traitement par la mafia judiciaire depuis un an .(voir détails ici :.ai gagné mon appel de non lieu en juillet 2016 contre la collabo Bernadette MADEUF  , présidente Université Nanterre,  mais étrangement, le juge a été déplacé tout à coup en aout 2016  et ma plainte depuis quasi un an  n'a aucun traitement ni même de juge renommé depuis!!..De même pour mon pourvoi en cassation dans ma plainte  depuis 2007, contre la Police et el commissaire CLOUZEAU, plainte où j'avais gagné 2 appels de non lieu , (l'un en 32009 et l'autre en 2012)  et traitée avec fraude XXL par le juge ,vice président du de Nanterre , Dominique KIRHNER , ..mais mon pourvoi en cassation (où j'ai dénoncé cette grave fraude par le TGI e t la cour d'Appel) est là aussi quasi un an après , sans réponse . La clique ,joue la montre et attend que je crève par torture électronique pour ne pas avoir ces plaintes  ou bien quoi??  ou espère un dossier psychiatrique à venir à laide deprovocations et nouveaux faux et usage de faux ? ou bien quoi??

 

* voir ' l' affaire tous documents- preuves à l'appui ICI .....

et voir nombre de documents cités sur ce lien ICI

Pétition a signer !!!! , créée en sept 2016 (735 à ce jour )  : "Soutien à Beatrice EL BEZE persécutée et torturée par l'Etat français ...chaque signature compte alors .faites la signer autour de vous aussi si vous le pouvez, MERCI à tous ceux qui la signeront.

Beatrice EL BEZE ( juin 2017)  

* Je mets  déjà ci dessous ces quelques documents qui vous permettront à eux seuls de réaliser la  réalité  terrible de mon affaire et gravité des intox et faux témoignages nauséabonds et criminels et surtout non crédibles   de la Police  s et du lobby judéonazisioniste derrière  et ses minables larbins ... ça va loin  dans l'immonde ..

nen déplaise au lobby  et sess assassins tarés  et ses minables larbins , ai toujours été considérée comme très intelligente , brillante et douée ... ai sauté des classes dès petite...et on n'est jamais salie(e) que par de la merde .... ;.

nen déplaise au lobby et sess assassins tarés et ses minables larbins , ai toujours été considérée comme très intelligente , brillante et douée ... ai sauté des classes dès petite...et on n'est jamais salie(e) que par de la merde .... ;.

 intelligente.... et  en plus  sympa .... (cf "dimension humaine" )

intelligente.... et en plus sympa .... (cf "dimension humaine" )

agrandissement de la partie concernant les déclarations mensongères de bout en bout  et délirantes !du collabo criminel, le commissaire matthieu CLOUZEAU,   pour jsufier mon embarquement  menottée à l'hôpital en 2004 sur ses ordres  (de  plus je n'utilise  jamais le mot complot et  je n'ai parlé à ce commissaire que le 24 déc 2004=lendemain de mon embarquement menottée.;  l'abject  bonhomme ment à chaque mot),  pas même foutu mentir de façon un tant soit peu crédible ; cet extrait est tiré de  ce réquisitoire  de 2011   

commissaire clouzeau..

 

 voici ce courrier d'une doctoresse du GIA,( association que jai contacté cet été 2016 )  envoyé après qu'elle ait reçu tous les documents preuves de l'affaire depuis fin 2002 à ce jour (dont la plupart sont aussi sur  mon blog)  + 4 pages en résumé de l'affaire  (en gros celui écrit plus haut)   ; le GIA association qui dit lutter contre les  internements abusifs, avait tout compris de mon affaire au début y compris après m'avoir vue à leur  réunion en octobre  2016 ; puis , le temps que les pressions prévisibles se mettent bien en place, via le lobby , ils ont commencé en déc 2016 -début 2017 à jouer "aux cons "  par mails ou au tél  pour tenter sur  très probables pressions du lobby  de me faire passe pour cinglée paranoïaque (cf voir article avec leurs mails )...puis à devenir injoignables. telle cette doctoresse  M.H  GROUSSAC dont le courrier  ci dessous a du déranger hautement le lobby.( je ne l'ai jamais appelée tous les jours comme elle me le proposait, ni même une fois par semaine, trouvant cela excessif de la déranger ainsi, mais seulement de temps en temps pour la tenir informée de ma situation , pour ma sécurité)

 

ci dessous attestation de christian DEVES , secrétaire national syndicat SNPTES, faite la nuit à mon logement  hlm actuel

  témoingnage de christian dDEVES , secrétaie naion al Syndicat  SNPTES

un de mes  poème ci dessous ... écrit  en sept 2016...

courreier de mon medecin traitant (depusi 200et , qui sait que eje ne  fume et ne bois pas.)  , quiprovue la dérérioration d am santé , et  les dates (nov 2013 ) où cont commencé ce symptomes( dus à la torture eelctroniqiue infligée 24/24  depuis i le 12 nov 2013) )  que je navais jmais eus avant ;..(

courreier de mon medecin traitant (depusi 200et , qui sait que eje ne fume et ne bois pas.) , quiprovue la dérérioration d am santé , et les dates (nov 2013 ) où cont commencé ce symptomes( dus à la torture eelctroniqiue infligée 24/24 depuis i le 12 nov 2013) ) que je navais jmais eus avant ;..(

 



La fille du père


Quelques notes égrenées et le ventre qui bouge...
Une musique haïe parce que je t'ai haï,
Les youyous de ces femmes qui hurlaient aux enfers
Dans le cœur d'une enfant qui maudissait son père...

Aujourd'hui elle revient, lancinante et têtue,
Etrange mélopée aux plaintifs accords,
Et le ventre qui bouge... et le corps qui se tord...
Le souvenir enfoui que ces gestes sont miens,
Que ces gestes sont tiens qui me viennent sans effort,
Et tout ce qu'ils me disent de ce que tu as tu.

Toi que je n'ai compris qu'à la fin du parcours,
Ton honneur, ta pudeur, ta profonde droiture,
Le sais tu qu'avec Dieu, j'ai fait comme avec toi ?
Le rejetant d'abord avant d'avoir la foi ;

Dans ta bouche jamais un mot sur ton enfance,
Sur la ville algéroise de ton adolescence,
Un châle de prière au placard oublié,
C'était là l'unique trace de ton passé...

J'imaginais souvent un père différent,
Un prince du désert dans mes rêves d'enfant,
N'étant pas sûre alors que mon sang soit le tien,
Méconnaissant aussi ton coeur semblable au mien..

Il aura donc fallu l'épouvantable drame !
Pour qu'enfin je découvre le fond de ton âme :
Ton courage, le mien, qui fait de moi ta fille,
Ton amour, le mien, qui à nos larmes brille...

Qui eût cru, à part Dieu, qu'on se retrouverait
Réunis à la fin par ce mortel secret,
A ne faire plus qu'un et nos destins mêlés,
Passés pour fous tous deux, salis et massacrés !

Nos origines juives ont fait notre malheur
Par les nôtres d'avoir dénoncé leurs horreurs,
Comme le fit Celui qu'on cloua sur la croix,
Qui jamais d'aide parmi les siens ne trouva...

Toi mon père et mon sang, à qui tant je ressemble !
Je suis fière aujourd'hui qu'on ait lutté ensemble,
A souffrir en martyrs, aussi bien toi que moi,
Ce combat face au pire nous lie dans l'au-delà...

Les mots que l'on s'est dits, qui sont les tout derniers,
Je veux les dire ici ce jour au monde entier,
Car ce sont les plus beaux qu'on dit dans une vie
Et plus magiques ils sont car tu n'es plus depuis...

J'entends encore ta voix si grave et si profonde,
Je l'emporterai même jusque dans l'autre monde,
J'ai fini par "Je t'aime", tu m'as dit "Moi aussi",

Plus rien ne peut défaire l'amour qui nous unit.

Et je parle pour toi, moi la fille du père,
Je jure qu'on saura ce que tu as souffert !
Rien ne me fera taire puisque Dieu l'a voulu,
Ni les clous ni la croix que le Fils a connus...




Beatrice EL BEZE (poèmes protégés à la SGDL/ sept 2016 )

Partager cette page

Repost 0