Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Torture électronique ou Les sommets de la barbarie (poèmes protégés à la SGDL / Beatrice EL BEZE / sept 2016)

21 Septembre 2016 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #Mes poèmes (protégés à la SGDL- beatrice EL BEZE)

....VOIR LA PETITION A SIGNER (créée le 01 sept 2016) : "Soutien à Beatrice EL BEZE persécutée et torturée par l'Etat français !" ... adressée à la LDH et à Amnesty International : ICI , pour faire savoir et tenter aussi de sauver ma vie ..... chaque signature compte alors .faites la signer autour de vous aussi si vous le pouvez, MERCI à tous ceux qui la signeront.



Torture électronique ou Les sommets de la barbarie



J'ai mis mon jean à trous qui va avec ma vie,
Déchiré, saccagé, comme elle il est détruit,
Comme moi qui avance et qui tiens en lambeaux ..
Mon jean à l'apparence d'une seconde peau ...

Hier je le portais pour être dans le coup,
A la pointe et branchée, révoltée jusqu'au bout,
Mais ce qui n'était qu'un jeu est réalité,
Ma dégaine aujourd'hui dit bien ma vérité ..

Et je me tiens debout, démolie et brûlée,
Mes guenilles ne m'ont jamais si bien été !
En complète harmonie, c'est l'habit du martyr,
Celui qu'on supplicie, qui devra en mourir...

Et si j'étais un peintre, ainsi je me peindrais,
Avec de larges trous, avec de larges plaies,
Image d'une époque où c'est la destruction
Du monde qui l'emporte et l'abomination...

Car les bourreaux sont là! mais lâches et planqués,
Vos pires cauchemars n'y auraient pas songé !
La victime se voit mourir avec lenteur...
Pendant que ses bourreaux se rient de sa terreur...

Et lui donnent la mort à petites gorgées...
Jour et nuit dans l'horreur et savamment dosée..
Pour que rien ne se voit qui puisse les trahir
Et que par maladie la fin semble venir..

Le damné ne peut fuir, il porte son bûcher !
Dont les flammes le lèchent parfois jusqu'à hurler,
Au gré de la folie cruelle des tueurs
Qui ont relié son corps à un ordinateur ;

Et la tête et la gorge et les poumons en feu !
La peau sur tout le corps ! que l'on cuit peu à peu ..
Sans répit, sans recours, tel est le supplicié
Qu'on a du mal à croire tant on est horrifié !

Les yeux écarquillés sur l'impensable enfer,
Le condamné doit seul affronter son calvaire,
Car les autres victimes sont mortes ou isolées ;
Il n'est de pire crime plus dur à prouver ..

Pourtant point de mystère si l'on y pense un peu,
Une "puce" suffit à vous mettre le feu,..
De celles qu'on avale ou qu'on met dans le corps,
Elles existent déjà... rien d'impossible alors...

Le voilà le progrès promis au genre humain !
Il est là .. et le diable le tient dans ses mains,
Vous fait passer pour fou pendant qu'on vous torture !..
En cynisme absolu né d'une âme d'ordure...

Des fêlons voudront faire alors croire à tout prix
Qu'on lit, contrôle vos pensées, les modifie !
Qu'on peut vous faire haïr ou aimer qui l'on veut,
Changer votre mémoire à la façon d'un jeu...

Que des machines auraient sur l'homme le pouvoir
De décider s'il pourra ou non en Dieu croire !..
Mais ce sont là foutaises et vaines vanités !
Destinées à vous faire du crime douter...

Ah ! de peu de foi est celui qui s'imagine
Qu'on pourrait un jour égaler l'oeuvre divine
Et se hisser plus haut et même aller plus loin,
Dominer le cerveau, compter l'esprit pour rien ..

Présomptueux mortels ! ils font presque pitié,
N'arrivant qu'à grand peine à vivre cent années !
Ils font rire les cieux avec leur prétention
De pouvoir faire un jour mieux que la création ...

Regardez je suis là !.. et je suis en lambeaux...
Comme Le mis en croix, je supplie le Très Haut,..
Mais mon âme est la même et tous mes dons aussi,
Mon coeur est inchangé, seul mon corps est détruit...

Parce que oui, bonnes gens ! les sommets sont atteints,
Ceux de la barbarie du lobby assassin !
On tue les opposants... on les brûle à distance !..

La fin de notre temps est plus proche qu'on pense...




Beatrice EL BEZE (poèmes protégés à la SGDL / sept 2016)

Voir l'horreur  de mon affaire en cours, résumé et documents preuves à l'appui ICI et tout ce que je subis (en raison de mes opinions politiques antisionistes (cliquer) publiés dans JAL à mon nom en 2002 :et ma situation actuelle pire que jamais, documents médicaux à l'appui, ICI .,

 

* Infomez vous sur la   Torture electronique avant que vous ou l' un des votres ne  soit victime  de cette abominaion ! !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article