Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Paroles d'or (poèmes protégés à la SGDL/ aout 2016)

13 Août 2016 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #Mes poèmes (protégés à la SGDL- beatrice EL BEZE)

...



Paroles d'or


Si tu n'as rien à dire, je t'en prie tais toi !
Epargne moi tes mots, tes phrases et ton blabla...
Ecoute le silence qui alors vaut de l'or ..
Si tu n'as rien à dire, ne parle pas encore...

Laisse les mots venir et d'eux mêmes s'imposer,
Déferler sur tes lèvres comme l'enfant qui nait,
Comme le fruit qui tombe à sa maturité,
Retrouver sous ta plume un vrai sens ordonné...

Qu'importera alors ce qui aura jailli !
Que tes mots soient des vers, des murmures ou des cris,
Le silence vaudra d'avoir été empli
Pour ne se renfermer qu'au dernier des mots dits...

Il régnait au début, règnera à la fin,
Le silence contenu de tous ces mots qu'on geint,
De tous ces mots qu'on chante sur tous les refrains,
Heureux ou malheureux, de tous ces maux divins...

Le silence immobile, le silence parfait !
Où tout a été dit et tous les gestes faits,
Par nous pauvres pantins hurlant notre souffrance
Et même quand on rit et même quand on danse...

Le poète le sait qui n'est jamais pressé,
Ne compose ses vers que s'il est inspiré,
C'est à ce prix seulement, c'est à ce prix qu'alors,
La parole est utile... et parfois vaut de l'or !



Beatrice EL BEZE (poèmes protégés à la SGDL / aout 2016) .

Voir l'horreur de mon affaire en cours : résumé et documents preuves à l'appui ICI et tout ce que je subis (en raison de mes opinions politiques antisionistes (cliquer) publiés dans JAL à mon nom en 2002 :et ma situation actuelle pire que jamais, documents médicaux à l'appui

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article