Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Cinq heures du soir (poèmes protégés à la SGDL/ Beatrice EL BEZE/ mai 2016) .

24 Juin 2016 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #Mes poèmes (protégés à la SGDL- beatrice EL BEZE)

....

...



Cinq heures du soir



Il est cinq heures du soir, l'heure que je préfère,
Après que le soleil ait fécondé la terre,
Elle offre alors son ventre arrondi, rassasié..
C'est l'heure du fruit mûr, de la maturité...

Pour certains l'heure du thé, pour d'autres, de la bière,
Celle où le travailleur, le chanceux, se libère,
Et peut goûter enfin sa chère liberté !...
C'est l'heure où le soleil caresse sans brûler...

Celle où les rues sont pleines et où la vie fourmille,
Avant de retrouver les amis, la famille,
L'heure où les garnements des écoles échappés,
Vont faire leurs bêtises et pouvoir s'amuser...

L'heure des artistes, des peintres, des poètes,
Où la lumière exulte ! met la nature en fête,
S'éprend de chaque feuille, la fait étinceler,
C'est l'heure où la beauté est démultipliée...

Celle où les meules blondes illuminent les champs,
Comblant Manet qui peint l'or du soleil couchant,
Celle où le lion royal au lac se désaltère,
Une couronne d'or enflammant sa crinière...

Et l'heure prolifique amenant au sommet
La puissance des sens, la force et volonté,
Celle où épanouie, arborant ses rondeurs,
La femme resplendit d'une ultime splendeur !

C'est le temps de la vie où l'on a devant soi
Moins de chemin à faire que celui fait déjà,
Où démasqués par l'âge, on ne peut plus tricher,
De l'âme le visage reflétant les traits...

Aux heures tièdes il y a comme une langueur,
Les corps se prélassent, baignant dans la moiteur,
En prémices aux plaisirs des heures à venir,
De ceux qui se vivront en râles et longs soupirs...

Parfois dans l'air trop plein il survient un orage,
La foudre et les éclairs apportant le message
De la colère de Dieu, qui nous montrant du doigt
Nos erreurs, nos excès, nous rappelle sa Loi !..

C'est l'heure de ma vie où je t'ai rencontré,
Celle où j'ai découvert l'Amour, le grand, le vrai,
Avant mon crépuscule, avant que ma nuit tombe...

Me furent révélés les secrets de ce monde.




Béatrice EL BEZE (poèmes protégés à la SGDL/ juin 2016)

Voir l'horreur de mon affaire en cours : résumé et documents preuves à l'appui ICI et tout ce que je subis (en raison de mes opinions politiques antisionistes (cliquer) publiés dans JAL à mon nom en 2002 :et ma situation actuelle pire que jamais, documents médicaux à l'appui

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article