Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  -  Victime de méthodes criminelles monstrueuses(voir affaire) dont  Assassinat progressif  en cours par Torture Electronique,via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...!

Preuves harcèlement criminel en réseau par : Police, Opdhlm,TGI, Université, Hopital..(Nanterre) / Voir documents plus bas !

19 Mai 2015 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #articles politiques

Preuves harcèlement criminel en réseau par : Police, Opdhlm,TGI, Université, Hopital..(Nanterre) / Voir documents plus bas !

....

Un pays où - pour seules raisons d'opinions politiques antisionistes - on fait passer une fille et son père pour fous quasi en même temps avec l'aide de toutes les administrations... où l'on invente une "maladie juive génétique très rare" pour détruire et faire taire le père... où l'on persécute et interne arbitrairement la fille... et où on la torture électroniquement ensuite (= brulée vive 24/7) et cruellement depuis en assassinat progressif pour la faire taire elle aussi sur toute l'affaire... est bien la plus barbare et monstrueuse des dictatures !
C'est ce qu'est devenue la France du criminel nazisioniste Sarkozy et des siens : France sous main mise du lobby judéosioniste
B.E (20 mai 2015).

Preuves "harcèlement criminel en réseau"(appelé HCR) par : Police, Opdhlm,TGI, Université, Hopital..(Nanterre) / ... pour faire passer un citoyen pour fou à interner...  tout en le faisant harceler gravement jour et nuit  !

* Voir démonstration par documents-preuves mis plus bas !!! 

(*possibles fautes de frappe dues à des problèmes de vue)

*Voir l'horreur de mon affaire (résumé et documents à l'appui sur la page d'accueil ICI ) et tout ce que je subis (en raison de mes opinions politiques antisionistes (cliquer)  publiées dans JAL à mon nom en 2002)  et ma situation actuelle pire que jamais, en cliquant ICI

                                   ***************************

Harcèlement criminel en réseau institutionnel :

... dont la phase ultime est généralement la torture électronique, après internement arbitraire. Toutes les administrations collaborant à des procédés criminels (ici incités et couverts par N. Sarkozy) dont le but est d'aider à faire interner un citoyen, sans rien à l'appui ! via un grave  harcèlement continu et barbare et avec des mensonges délibérés à l'appui... ça vous parait dingue et impossible ??!.. alors prenez la peine de lire et de vérifier via les documents preuves plus bas ! tous établis avec strictement rien à l'appui ! et en indéniable association de malfaiteurs au sens pénal du terme, entre police, opdhlm, justice, puis université, hopital... car le but criminel est bien de faire passer la cible gravement harcelée jour et nuit (principalement au logement et au travail), pour folle à interner, puis de l'interner arbitrairement pour achever de la détruire.

A ce sujet l'extrait de document en justice de 2011 (le voir plus bas!) - avec mensonges et diffamations grotesques en collaboration délibérée à des procédés criminels sarkoziens par l'OPDHLM et la Police, dans le cadre de ma plainte avec partie civile contre la police  -.. montre sans conteste la connivence entre OPDHLM (=Prefecture) et Police, et confirme aussi le système effroyable "d'indics locaux" (déjà confirmé à moi dès 2004 par Roland Wurbel gardien opdhlm)  logés sur place par la préfecture, dans le voisinage direct de la cible pour la harceler impunément sur consignes et la faire passer pour folle. Le harcèlement criminel en réseau institutionnel "aux ordres" de Sarkozy et des siens dès 2002, est ainsi prouvé via entre autres tous ces documents mis plus bas  - tous contredits haut la main par toutes les attestations sur ma bonne santé mentale avant pendant et après 2004 faites par directeur laboratoire Univ. nanterre (J.Nemo),secrétaire national syndicat (C. Deves), professeurs université, J.Nemo, T.Labica, C.Lazzeri, oncles et tante, etc../  (voir tous ces documents  ICI ), .. qui prouvent indéniablement les mensonges abjects entre autres du commissaire M. Clouzeau dès 2004  puis de  la direction de l'université Nanterre (B.MADEUF, D.RAMOND) dès 2006... et leur collaboration faite sciemment aux procédés criminels de Sarkozy ; le TGI collaborant aussi (voir document incohérent de la juge Nathalie Turquey plus bas), ; ainsi tout est vérouillé et la cible sans recours face au pire. 

*Voir  entre autres cet article pour comprendre comment ce réseau a pu ête mis en place dès 2002 par Sarkozy  Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française par Thierry Meyssan   extrait :

"Sarkozy exploite alors sa position pour contraindre Jacques Chirac à le reprendre au gouvernement, malgré leur haine réciproque. Il sera en définitive, ministre de l’Intérieur. (en 2002)   Erreur ! À ce poste, il contrôle les préfets et le renseignement intérieur qu’il utilise pour noyauter les grandes administrations."

Le HCR version sarkozienne, c'est donc entre autres ce genre d'intox monstrueuse (voir documents ci dessous) par la police "aux ordres" en entente établie avec OPDHLM (92) et TGI (Nanterre).dès fin 2002 dans mon affaire.. - plaintes sont en cours mais toutes traitées en mascarade -... puis viendra le tour de l'Université Nanterre avec ses faux et usage de faux dès 2006 puis 2008... puis du Rectorat Versailles et de l'hôptal Max Fourestier de Nanterre, avec son internement arbitraire aux soins forcés en juillet 2013 sur demande.. du directeur de l'hopital,(!) - qui ne me connait pas et m'a faite interner en l'absence du moindre dossier psychiatrique et du moindre incident !  avec confection de dossier de "schyzophrène avec délires persistants" ,  ce qui l'affection la plus grave en psychiatrie, a ve crien à l'appui e tmalgré  toutes les preuves d ems dires et attestations en mon soutien (voir l'affaire ICI)  - ... on est dans le nazisme ! plus exactement le nazisionisme .. tout ce joli petit monde collaborant aux procédés criminels sarkoziens sans état d'âme et avec rien à l'appui sinon leurs sordides mensonges sans preuves ...et de probables remerciements avantageux pour "services rendus".  Ce réseau a été incité mis en place et couvert par Sarkozy dès 2002, date de son accession au ministère de l'Intérieur, et est toujours pleinement actif à ce jour ..(voir récit de l'affaire, preuves à l'appui)

Pour info : poursuite terrible actuellement du harcèlement au logement notamment pour privation de sommeil et repos, via la Police  (voir ici  le statagème criminel de la police dénoncé dans  mes déclarations au Greffe en nov 2015)   -  or suis déjà malade physiquement par torture  (brulée électroniquement 24/7) ; comme je demeure au logement puisqu'empêchée de travailler par fasu dossier psychiatrique (en procès  avec avocate/ voir doc preuve ICI  ) , c'est là que se concentrent dorénavant les provocations qui s'ajoutent à l'abomination de la torture électronique (= brulée vive 24/ 7 ) ...(18 mai 2015)

                                                        *********************

Une méthode particulièrement abjecte et barbare

et plus active que jamais actuellement;  voir cet article tous documents preuves à l'appui :  Preuves des méthodes criminelles de la police via ses indics logés en hlm

Partie intégrante du harcèlement criminel en réseau institutionnel qui concerne les administrations tels (police, hôpital, université, CMP, mairie, prefecture, TGI, opdhlm... (Nanterre),le harcèlement quotidien au logement,  couvert en entente établie entre police et Opdhlm  est toujours actuel à on encontre.  Sa méthode consiste à faire harceler et provoquer jusqu'à agresser physiquement de façons répétitives une cible, faire faire des déclarations mensongères et balancer des rumeurs et diffamations locales orchestrées contre elle ("folle," "pute", "balance de dealers de shit"..etc.) par des indics locaux (en famille ou seuls) logés dans le voisinage immédiat de la cible par la Prefecture, et bien protégés (sans doute aussi rétribués d'une manière ou d'une autre) quoi qu'ils fassent comme actes délictueux,sur consignes.  Le but est criminel : faire passer la cible pour folle en vue d'internement. Actuellement l'acharnement est redoublé à mon encontre sans doute pour tenter si possible un réinternement, la convocation du 26 janv 2015 par la police ayant échoué, malgré ses menaces, d'où harcèlement redoublant d'intensité au logement, comme prévisible, en tentant de provoquer un trouble d'ordre public ou de me pousser à la faute, via de continuelles provocations / pour comprendre de quelles façons cela est fait, en inversant cyniquement les rôles pour faire passer la victime pour coupable et comment l'OPDHLM et la mairie collaborent à ces procédés, 

voir ce lien récent : Au coeur du stratagème criminel de la Police / voir mes déclarations au Greffe Tribunal Instance nov 2015

 

confirmation de ces méthodes dès nov 2004 par Roland Wurbel, gardien OPDHLM, et implication manifeste de la Prefecture..

Ces procédés gravement mafieux incités et couverts par Sarkozy  via la Prefecture (=opdhlm aussi) m'ont été confirmés de vive voix par le gardien opdhlm roland Wurbel, dès nov 2004, peu après mon emmenagement à Nanterre ; il m'avait rapporté aussi les propos datant également de nov 2004, d'un "très haut responsable"(je cite) à la préfecture à mon sujet : " il y a un dossier psychiatrique, ne vous en mêlez pas, n'en parlez pas !"  je cite...(!)  or il n'y a jamais eu le moindre dossier psychiatrique avant mon internement arbitraire en 2013.via les forces de police ; ces propos prouvent l'implication de la préfecture  au plus haut niveau dans ces méthodes monstrueuses.Pour info : ayant accès aux réunions en Prefecture, roland Wurbel avait interrogé en 2004 ce très responsable de la Prefecture après que je lui ai fait part du harcèlement que je subissais à Nanterre dès le premier jour de mon arrivée, similaire à celui subi à St Cloud l'année précédente et déjà couvert par le commissariat de St Cloud (et m'ayant obligée à déménager à Nanterre) - .. mais roland Wurbel est décédé subitement en 2007 (d'un malaise dans sa loge et décès quelques heures après à 'l'hopital max Fourestier de Nanterre) soit 3 mois après que j'ai reconverti ma plainte avec partie civile contre la police, où je l'ai cité peut être imprudemment ainsi que ses propos (je ne connaissais pas alors toute la gravité de mon affaire)  et où il aurait du être interrogé comme témoin.

 

un système criminel bien verrouilé,  

jusqu'en justice 'aux ordres" (TGI Nanterre , Cour d'appel de Versaillles , cour de cassation) . Voilà les méthodes locales en réseau institutionnel au moins dans le 92 - mais sans doute dans d'autres villes aussi - méthodes initiées par Sarkozy dans son "laboratoire expérimental" le 92 (aimait- il à dire) dès 2002. La mairie, les CMP, la prefecture, le TGI,.. sont complices sciemment de ces méthodes et tout est bien vérouillé, la victime n'a aucun recours ; en mairie non plus, car aucun élu en mairie - je les ai tous informés en 2012 - n'a bougé ! et aucune possiblité de rvd avec le moindre consieller municipal local ; les consignes sont données à aussi ; ai tenté en vain aussi en 2012 et à nouveau en 2015.. / (voir mes récentes déclarations au Greffe du TI en nov 2015 pour mieux comprendre  comment même emes droits civiques sont bafoués )  car  la mairie soi disant communiste(  maire patrick Jarry) collabore,tenue en laisse et docile face au conseil Général UMP sarkozien des Hauts de Seine (92) ; de plus déménager ne sert à rien car le harcèlement est et sera réitéré aussitot ailleurs (même dans le privé) comme il l'a été depuis fin 2002. de St Cloud à Nanterre y compris lors de deux mutations de logements que j'ai tentées en 2004 au sein de l'opdhlm Nanterre.

Tous ces collabos criminels dans les administrations (voir ci dessous) m'ont faite passée sur seules consignes et sans rien à l'appui  (et malgré les preuves de mes dires dans mes plaintes)  pour : " incohérente.. ne jouissant pas de toutes ses  facultés (mentales)... paranoiaque...dangereuse  pour elle même et pour les autres par  agressivité... schizophrène avec délires persistants"' -...  tous ces mots ont été écrits dans leurs documents, alors que, comme mon père, je suis au contraire intelligente( je le dis haut et fort puisque que je suis gravement salie et diffamée),  courageuse et surtout gravement victime. Ces collabos criminels ont agi par pure et sale collaboration pour aider à un internement arbitraire, détruisant ainsi ma vie professionnelle, ma vie sociale et ma santé physique .. et cet internement a été le préaléable à la  torture electronique, infligée peu après ma sortie en assassinat progressif pour me faire taire sur toutes les méthodes nazies dans mon affaire, menées contre mon père et contre moi(voir le récit,preuves à l'appui)  ; je fais savoir pour tenter aussi de ralentir la programmation de ce meurtre progressif.

                                                         **************************

Démonstration documents à l'appui, de la collaboration à des procédés criminels en réseau et association de malfaiteurs (au sens pénal) par les administrations  

Avant la démonstration par quelques documents qui prouvent à eux seuls la sordide collaboration par des administrations en réseau, voici ce document (ci dessous) parmi tous ceux qui attestent de ma bonne santé mentale dès 2003 (début de mon affaire fin 2002) jusqu'à ce jour.. voir les autres ICI :

jjjjjjjjjj

 

*Ci dessous cet extrait de document en justice - avec mensonges et diffamations grostesques en collaboration délibérée à des procédés criminels sarkoziens par l'OPDHLM + Police, dans le cadre de ma plainte toujours en cours avec partie civile contre la police - ... montre sans conteste la connivence entre OPDHLM = Prefecture, et police, et partant confirme aussi le système effroyable "d'indics locaux" (déjà confirmé à moi dès 2004 par Roland Wurbel gardien opdhlm) logés sur place par la préfecture, dans le voisinage direct de la cible pour la harceler impunément sur consignes et la faire passer pour folle à interner. Le TGI bien sûr collabore aussi (voir document incohérent de la juge, ci dessous) à ces méthodes dignes de nazis ; le réseau criminel "aux ordres" de Sarkozy et des siens, est ainsi prouvé... et la cible sans recours face au pire.

Voici ce document ci-dessous datant de 2011,  et tiré du réquisitoire hallucinant ICI de 2011 fait à mon encontre par le Parquet dans ma plainte contre la police et contre le commissaire Mr Clouzeau (pour "embarquement menottée à l'hôpital le 23 déc 2004 avec menaces d'internement avec soins forcés faites dès le lendemain par le commissaire sans justification ni le moindre dossier médical à l'appui ni alors ni ensuite") ; déclarations faites avec strictement rien à l'appui , sinon de minables mensonges par OPDHLM en 2010 - (car je n'ai jamais été informée de la moindre procédure d'expulsion à mon encontre !, ni de la moindre demande de cesser mes "agissements", lesquels ??..par contre moi je me suis plainte de harcèlement sonore à mon encontre dès 2004 (système d'indics locaux logés dans le voisinage immédiat,en entente entre police et OPDHLM, via la Prefecture, et prouvé entre autres magistralement dès 2006, la nuit, par C. DEVES,/ voir document plus bas et docs ICI ) - .Ces déclarations graves, imbéciles et nauséabondes de

"suspicion de troubles psychiatriques" (!)

 sont faites par l'opdhlm en 2010 et donc en toute connaissance des preuves de mes dires sur le harcèlement subi au logement  docs ICI  et voir celui de C. Devès, en bas!), en entente établie avec celles tout aussi grotesques du commissaire M. CLOUZEAU faites en 2011 également en justice (= faux témoignage par un représentant de l'autorité publique pour tenter dans ma plainte en cours, de justifier mon embarquement menottée en 2004 à l'hôpital devant un psychiatre) ; M.Clouzeau a écrit cela lui en 2011 et donc en toute connaissance, comme l'opdhlm, aussi en 2010, de tous ces documents et attestations dont ceux écrts en mon soutien en 2006, les voir ICI -  qui prouvent sans conteste que le commissaire Clouzeau tout comme la direction de l'opdhlm, ment  sciemment (et grotesquement) en déclarant

"s'être aperçu (dès 2004!) que Mlle EL BEZE ne jouissait pas de toutes ses facultés (mentales)".. (!!!)

.. ce sont là clairement des faux témoignages  faits en association de malfaiteurs et en collaboration faite sciemment à des procédés criminels monstrueux de la part de l'OPDHLM et de la Police (quand on sait qu'ils savaient parfaitement que le but était un internement arbitraire au soins forcés achevant de  détruire gravement toute votre vie à tous niveaux (par impossibilité de retravailler, possiblité d'être réinternée à tout moment, discrédit de votre parole en justice eet partout, vous n'êtes plus rien ! ...et avec un suivi en psychaitrie qui vous oblige (en principe..) à prendre (à vie !) un traitement : Risperdal,  médicament des shizophrènes, classé au tabeau B des médicaments les plus dangereux). qui vous est prescrit cycliquement ensuite par un psychiatre colalbo. Cette collaboration à ces procédés monstrueuy est faite sur consignes par des directions d'administrations et par un commissaire avec rien à l'appui sinon des mensonges minables, pas même crédibles et sans preuves.  Voilà aussi les méthodes barbares de Sarkozy (et du lobby derrière) et de sa police "aux ordres" entre autres à Nanterre... - à la lueur de cette terrible intox, comprenez aussi toutes celles que le lobby vous sert en boucle depuis quelques temps.. - car comment pourrais je dans ce cas avoir tous ces soutiens, avant 2004,  pendant et ensuite ??! si soi disant je ne jouissais pas de toutes mes facultés mentales ??!.. de plus je n'utilisais jamais le mot "complot"... et bien sûr le commissaire Clouzeau continue de mentir sciemment car je n'étais allée qu'une fois avant à son commissariat en 2004 pour faire une main courante et ne lui ai parlé qu'une seule fois et au tél, c'était le 24 déc 2004, soit le lendemain de mon embarquement à l'hôpital sur son ordre, et c'est lors de cet appel - où je lui demandais les raisons de mon embarquement menottée- qu'il m'a menacée d'internement avec soins forcés, "sur simple signature du maire et du Préfet", avait il précisé, et cela sans justification ni dossier médical ni alors ni ensuite - on comprend mieux pourquoi il était devenu impératif de m'interner  arbitrairement et par la force finalement en 2013, pour valider cette terrible intox afin de me faire taire sur toute mon affaire et protéger ces tristes collabos du pire!

Voir ce document en entier dans le réquisitoire ICI, suivi d'un non-lieu par le juge, et de mon Appel de non lieu, que j'ai gagné en mars 2012...

 

agrandissement de la partie concernant les déclarations du commissaire M.Clouzeau

 

  commissaire clouzeau...sauf que, quelques mois plus tard, en nov 2011...

atesstation JNEMO de nov 2011

. ....et voici ci dessous la collaboration par le TGI Nanterre dès 2009 (dans ma plainte contre la police) toujours avec strictement rien à l'appui, via nathalie Turquey,juge corrompue qui en occultant tous les documents capitaux de ma plainte et,sans le moindre dossier médical ni le moindre incident, écrit tranquillement pour faire son lieu abject et incohérent :".. Melle EL BEZE présente des troubles ayant justifé son transport à l'hopital (en 2004) ..".(?!) quels troubles ?? car on se demande alors pourquoi il n'existe pas le moindre dossier médical avant le faux dossier fait en 2013 lors de mon internement arbitraire, et pourquoi le psychiatre n'a fait strictement aucun dossier psychiatrique ce jour là,en 2004 alors que j'étais emmenée menottée devant lui !, si soi disant je présentais des "troubles psychiatriques" (ai fait appel de ce non lieu méprisable ai gagné l'appel, il y a alors eu second non lieu en 2011 par la juge Sophie Combes, également corrompue et donc j'ai fait un second appel que j'ai gagné aussi en 2012 (voir docs preuves ICI)... et ma plainte est toujours en cours, traitée en abjecte mascarade, la voir ici .: TGI Nanterre et Cour d'Appel Versailles toujours aux ordres de SARKOZY en 2015 ! pour protéger B. MADEUF et D.RAMOND (voir documents justice s !) ! Preuves (harcèlement en) réseau criminel : Police, Opdhlm,TGI, Université, Hopital.. *Voir documents plus bas !

...puis c'est la doyenne des juges du TGI Nanterre (ci dessous), qui s'y colle et tente,elle aussi (collaboration oblige) de me faire aller en convocation psychiatrique étatique convocation non obligatoire puisque sans rien à l'appui.. aussi je n"y ai pas été, sachant qu'elle serait évidemment faite sous consignes criminelles sarkoziennes, comme ce fut le cas lors de mon internement arbitraire en 2013..

jjjjjjjjjj ... de même dès 2006 la direction de l'université Nanterre collabore sur consignes et s'y met sur pressions, avec un premier faux établi (cidessous) par Didier Ramond en oct 2006 (toujours en poste à ce jour et impuni) avec évidemment strictement rien à l'appui même à ce jour . (faux  écrit en oct 2006 juste après les courriers de soutien adressés à Sarkozy par mon directeur de labo J. Nemo et par le secrétaire national syndicat SNPTES, C. Devès.. puis par les poiitiques,LCR et Noel Mamère ,  entre janvier 2006 et avril 2006 (voir tous ces courriers iCI)

doc ramond troubles comportemtn

....puis second faux tout aussi nauséabond en 2008 par Bernadette Madeuf présidente université en 2008, le voir en entier  iCI  .et  voir ci dessous extrait de ce faux - où B.Madeuf a pris soin de marquer, toujours avec rien à l'appui,  carrément le motif classique d'internement "danger pour elle même et pour les autres,"..(!).. car de quelle "attidude" parle t-elle et de quels "documents élaborés" ?... alors que j'avais déjà depuis dév 2008 mon blog fait pour ma sécurité (qu'elle cite cyniquement comme unique preuve de ma soidisant dangerosité !) avec déjà toutes les attestations de drecteur (J. Nemo, C Deves.;etc;.) et familiales oncles et tante que vous toujours y voir) et qu'elle connaissait parfaitement ; ce document de B. Madeuf est une suite de mensonges vomitifs faits sciemment  pour aider un crime (=internement arbitraire) et a servi tel quel ,à m'empêcherarbitrairement de travailler sur place mise à isolement dès cla rentrée setembre 2008 ,comme un chien, et cela durant des années.(jusqu'à fin 2011), puis a servi  aussi iva la Rectorat ,  à me faie  arbitrairement  en 2013; ces gens là ? madeuf et Ramond sont ideuesment protégés ,e t toujours impunis et ma plainte  grave est traitée en igoble  mascarade de justice.  La Voir ICI

.jjjjjjjjjj

 

... jusqu'à l'internement arbitraire en juillet 2013  bien sûr toujours avec strictement rien à l'appui !... - malgré mon blog fait pour ma sécurité avec tous ces documents dessus ! et malgré mes  plaintes en cours avec partie civile  -.. internement et dossier psych aujourd'hui en cours de contestation judiciaire avec avocate (voir preuves documents assignation en justice ICI) - ..., puis début le début de l'abomination de la  torture électronique 24 /7,3 mois plus tard et depuis pour m'assassiner progressivement ...

 internmet arbitraire selon la procédure de "péril imminent"..(!) avec rien à l'appui.  le juge a prononcé le 15 juillet 2013 mon maintien en hospitalisation d'office aux soins forcés ..  (faire appel en contexte de mon affaire,  alors seule et sans avocat indépendant, n'aurait servi à rien... je me suis donc abstenue afin de ne pas prendre le risque d 'aggraver encore ma situation sur place ...;  mes prénoms sur ma carte d'identité sont "Patricia, Beatice" mais mon prénom usuel est Beatrice depuis longtemps ) *

Lire  ici le déroulement violent des faits de mon intenrment par la police .

Preuve envoi assignation de mon avocate maitre Isabelle Coutant Peyre, le 21 juillet 2014, par huissier dans le cadre de la procédure pour plainte en constestation de mon internement arbitraire et de mon (faux) dossier psychiatrique, en juillet 2013).  Insert janv  2015 : j'avais caché jusqu'à présent le nom de mon avocate, mais devant la gravité de ma  situaion et ma santé qui se dégrade par crime officieux par torture électronique(via la réseau criminel de Sarkozy)  et la police qui me traque encore ces jours ci pour tenter de me faire réinterner arbitrairement, je décide de le faire connaitre, compris  pour qu'on me croit - -    car Alain Benajam, Président  "Réseau voltaire France" , m'a (cliquer)  trahie très gravement dès juin 2014 sur pressions,  et ai fait enclencher la procédure cidessous moi même, (en me débrouillant comme je peux malgré mes faibles moyens financiers)  ; l' assignation  a donc été envoyée depuis le 21 juillet 2014, par l'avocat  cité.

 

 B. EL BEZE /QUELQUES DOCUMENTS PREUVES DE MON AFFAIRE

 

 

 .... et comme ces criminels et collabos criminels ont été très loin dans l'ignoble et les faux et usages de faux (voir mon affaire, menée  ensuite jusque sur mon père).. 3 mois après ma sortie de l"hopital  début de l'horreur  de la  torture élélectronique  inflligée non stop depuis 24/ 7  ...(et suis maintenant malade....  .)  pour assassinat progressif  - en comptant qu'en raison de mon (faux)  dossier psychiatrique et de la méconnaissanc  entretenue de l'opinion publique sur ces techniques(microondes ciblées à distance) , on ne ne me croira  pas -.

 La voilà la France pays soidisant des droits de l'homme, qui rampe devant le criminel nazisioniste Sarkozy et les siens, avec leurs sinistres valets collabos sans lesquels rien de toutes ces horreurs ne serait possible.

 

Béatrice EL BEZE (19 mai 2015).

____________________________________

ci dessous .. =  un aperçu des joyeusetés des méthodes locales via les indics locaux logés sur place dans mon voisinage direct ;  mon logment m'ayant été soigneusement attribué pour ce faire, par la Prefecture(= opdhlm) en liaison avec la police.;   Voir documents preuves du harcèlement au logement ICI

 

Preuves "harcèlement en réseau criminel" par: Police, Opdhlm,TGI, Université, Hopital..(Nanterre) / Voir documents plus bas !

 
Preuves "harcèlement en réseau criminel" par: Police, Opdhlm,TGI, Université, Hopital..(Nanterre) / Voir documents plus bas !
 Je mets aussi ce document preuve,( Christian Deves était alors secrétaire national du syndicat , Snptes )  ici sur el harcèlement nocturne subi à mon logement HLM  la nuit , à Nanterre  /  voir les autres documents ICI
B. EL BEZE /QUELQUES DOCUMENTS PREUVES DE MON AFFAIRE

____________________________________________________________________

et celui là  pour vous rassurer sur mes facultés mentales ...

  __________________________________________________________________                             

                                   insert 07 mai 2015 : Avertissement !

après vérification par des proches, COMMENTAIRES QUASI TOUS BLOQUES ! / LIKE bloqués de temps à autres  / les rares commentaires non bloqués sont invisibles pour les autres (selon leurs dires) sous l'article .. / articles ou blog tombant sur "erreur 404" pendant plusieurs heures ...( cet article disparu (je l'ai refait ) deux fois ! de mon administration .)../ Pour preuve : pas un seul commentaire sous mes articles avec 260 ou 440 like ! telle ma lettre ouverte à Soral .. ),ce qui est surprenant ;  aussi ai  enlevé depuis hier la modération de la fonction "commentaires" pour que vous puissiez commenter en temps réel ; ainsi vos like doivent être comptabilisés aussitôt (vérifier en likant,en confirmant le like puis en validant..et le nombre de like est alors normalement augmenté d'une unité sous vos yeux) et vos commentaires doivent paraitre AUSSITOT publiés sous l'article, eux aussi ; vous pourrez donc VERIFIER VOUS MEMES si vos like et vos commentaires sont bloqués ou normalement affichés -  Ai prévenu overblog à plusieurs fois mais en vain jusqu"à présent .. (même chose aussi sur ma boite mail! =, certains mails interceptés semble t-il = car je ne les reçois pas, malgré les dires au tél ,de ceux qui me les ont envoyés ) . B.E (07 mai 2015)


Zen


"Garder son calme, fuir la colère !
Elle est mauvaise conseillère,
Rester zen en situation
Du recul prendre avant de faire ;

Eviter surtout la passion!
S 'en détacher par la raison,
Ne pas subir son coeur qui bat,
Il vit un étage plus bas..."

Voilà leurs mots, voilà leurs phrases !
Et baignez-en vos pieds meurtris !
Voilà les faux prophètes mages
Et leurs oraisons d'aujourd'hui...

Toi reste là, demeure!, ma fidèle colère,
Mes rages cris du coeur, mes bonnes conseillères,
Je me fous comme du zen!, de leur foutu recul,
Leur calme indifférent quand la rage me brûle!

Qui donc a dit un jour que colère est malsaine ?
Sinon tous les nantis qui ont peur qu'on leur prenne !
Et s'il est un danger aux âmes qui se déchaînent,
Plus grand encor' celui à celles que l'on enchaîne!...

Je dédie ce poème à tous les opprimés,
Mes frères et soeurs de larmes, ceux qu'on entend hurler !
Le silence qu'on leur prône n'est pas pour aujourd'hui,

Et leurs cris nous rappellent que l'horreur se poursuit...




Beatrice EL BEZE (poèmes protégés à la SGDL/ 2009).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article