Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Réponse aux psychiatres qui collaborent ! : Pourquoi s'agit il bien de torture électronique ?

23 Mars 2015 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #Mes articles sur la Torture Electronique

Réponse aux psychiatres ou docteurs qui collaborent ! : Pourquoi s'agit il bien de torture électronique ?

Un pays, la France ou l'on persécute un citoyen (et ses proches horriblement) jusqu'à l'interner arbitrairement avec rien à l'appui et pour seules raisons de ses opinions politiques antisionistes !... où on le torture ensuite (par torture électronique) pour le faire taire et le TUER progressivement à terme et dans de terribles souffrances !... et où ce citoyen n'a aucun recours, car personne ne bouge, ni journaliste, ni politique, ni la ligue des droits de l'homme, etc ..pourtant tous informés !... et où, entre autres, la police et les psychiatres collaborent sciemment ! aux pires procédés criminels et barbares cités... est la pire des dictatures d'inspiration nazie !... et ici, vu la main mise du lobby judéosioniste sur la France depuis Sarkozy et les siens, il s'agit une dictature NAZISIONISTE ! la plus abjecte qui soit, avec les apparences illusoires et trompeuses et cyniques, de la démocratie.". B.E ( 21 mars 2015 )

Réponse aux psychiatres ou docteurs qui collaborent ! : Pourquoi s'agit il bien de torture électronique ?...

 

*Cet article m'expose, car la clique de Sarkozy et les siens (et son réseau collabo criminel via  entre autres sa police et ses psychiatres "aux ordres") rêvent de me réinterner arbitrairement alors qu'une procédure judiciaire est en cours, avec avocat, pour contester mon 1er internement  arbitraire en juillet 2013 et faux dossier psychiatrique fait avec rien à l'appui /voir affaire)  et alors que je ne parlais pas du tout de torture électronique, ne connaissant pas même son existence). ... car me réinterner faciliterait ma destruction par torture électronique sans témoins et aurait l'avantage de me faire taire sur mon affaire épouvantable, sur mes plaintes en cours ... et sur la torture électronique et ses crimes et protégerait de plus aussi tous les collabos criminels qui ont fait des faux administrativement (dans cette affaire) ; mais le sujet et tout ce que je subis, est bien trop grave à tous niveaux, aussi je ne me tairai pas devant ces criminels ! 

*Voir l'horreur de mon affaire (résumé et documents à l'appui) et tout ce que je subis (en raison de mes opinions politiques antisionistes (cliquer) publiés dans  JAL à mon nom en 2002)  sur la page d'accueil ICI  :  

*Informez vous sur  (cliquer) LA TORTURE ELECTRONIQUE ICI et ses meurtres officieux d'Etat notamment par le ""people cooker" "(= être "brulé vif, "cuit vivant ")

(*Voir nombre d'infos et détails et tous les documents médicaux sur cette page à suivre ICI , (elle est visible à doite sur mon blog )

                                                                 ***********************

Pour rappel :

Les micro ondes ciblées à distance permettent (technologie de pointe par moyen satellitaire, avec infos scientifiques classées "défense") de vous cuire vivant et vous brûler vif à distance comme un poulet..  et de cramer ainsi méthodiquement vos organes internes (cerveau , coeur, poumons , ventre..) progressivement et jusquà ce que mort s'en suive (par cancer à action rapide, dit fulgurant", ou AVC, lésions cérébrales, arrêts cardiaques. Il n'existe aucune protection efficace à ce jour et fuir même dans un autre pays ne sert à rien une fois que vous êtes ciblé(e), vous l'êtes partout où vous allez ((vous êtes transformé en récepteur comme un portable, par moyen satellitaire, peut être par système d'"accroche" à partir de vos particularités bio électriques? ). Les symptômes : au début vous toussez (dès qu'on  commence à vous brûler, vous toussez), la gorge est irritée, puis c'est la bronchite, puis la bronchite chronique qui s'installe avec quinte de toux terribles et problèmes respiratoires et autres (pleurésie, nodules, ganglions, etc..) de plus en plus graves ; vous êtes enflammé de partout ; en parallèle et dès le début aussi vous commencez à perdre vos cheveux (en ai perdu la moitié déjà depuis le début de la torture  :12 nov 2013)... et dès le début aussi vous souffrez horriblement jour et nuit, car vous êtes "brulé vif" et  24h/ 7 = non stop : à feu doux (picotements partout sur la peau, chaleur dans la gorge) ... puis à feu très fort (10 à 20"minutes .. les larmes jaillissent alors tant la souffrance est violente!) .. puis à nouveau à feu fort (quelques heures... on souffre..).. puis à nouveau à feu doux... puis à nouveau à feu très fort!... et à feu fort.. et à feu doux ;...etc.. comme ça  24/7 ! ; vous souffrez donc non stop et à feu très fort, la douleur est atroce (sensation de lave dans la gorge, de fer rouge et ondes brulantes sur le dessus de la tête, de blocage douloureux au niveau du coeur..) et la peau cuit et brûle partout !; visage, joues, pieds, mains, oreille, langue !.. vous êtes brulé vif ! et cuit vivant.. et sans traces!, par des pourritures derrière des monitors et aux ordres d'autres pourritures, politiques celles là ! (dans mon affaire Sarkozy et son réseau criminel) qui vous ont fait balancer sur une  black liste pour assassinat progressif (dans mon cas en raison de mon affaire épouvantable et de mes plaintes en cours, révélant ses méthodes criminelles et nazisionistes dès 2002.)  . C'est un crime abominable et officieux et d'une barbarie absolue ! où l'on fait en plus passer la victime pour folle (ai été internée arbitrairement avant de parler de torture électronique, infligée à ma sortie, car ainsi la clique de Sarkozy s'est dit que personne ne me croirait..) en profitant de l'ignorance de l'opinion publique quant au réel niveau de la technologie de pointe utilisée ici pour tuer.  C'est le meurtre parfait. Sachez aussi que la plupart des victimes sont mortes ou internées, ou en train de mourir...et que la plupart des soi disant victimes et associations, telles Eucacch (coalition européeenne), Covherfrance, Advher, Iccact (USA).etc..  que vous rencontrez sur les réseaux sociaux et sur internet (cliquer) sont des fakes inflitrés et au travail (qui n'ont d'ailleurs aucune preuves de leurs dires, ni de leur harcèlement criminel ni de leur état de santé se dégradant,  contrairement à moi!) pour balancer de fausses infos et décrédibiliser ainsi les vraies victimes, qui elles crèvent généralement (ou se suicident, ce que je ne ferai pas) dans d'atroces souffrances...                                                                 

Pourquoi s'agit-il bien de torture électronique ?...

1/ je n'avais aucun problème de santé et de très bons poumons avant le début de la torture electronique le 12 nov 2013 ...et ne fumais et ne fume pas. Suis maintenant dans un sal état de dégradation physique d'inflammation chronique partout (voir lien plus haut avec documents médicaux : scanners, examens sanguins, etc à l'appui, poumons, gorge, sang, etc..)  allant s'aggravant à force d'être brulée criminellement depuis un an et 3 mois de torture 24h/ 7j .pour m'assassiner progressivement - d'autant que je continue d'être horriblement torturée et brûlée 24/7  toujours à ce jour sur ce terrain maintenant sur enflammé et à haut risque, avec nodules etc... -   

2/ Les brûlures terribles sur ma tête dès le début de la torture electronique entamée non stop depuis le 12 nov 2013, et destinées à provoquer à terme AVC, lésions cérébrales et AVC - et qui m'ont fait perdre déjà la moitié de mes cheveux en un an et 4 mois.. - n'ont pas de lien médical avec les poumons et la gorge ! également gravement ciblés et maintenant malades ... et en cela elles prouvent elles aussi qu'il s'agit bien de torture électronique ciblée sur les organes internes (cerveau, coeur, poumons, gorge..) .

3/ La coincidence chronologique exacte entre les problèmes de santé (toux, rougeur dans la gorge, perte importante de cheveux, etc..) apparus tout à coup depuis le 12 nov 2013et de plus en plus graves depuis !(bronchite chronique, début pleurésie, nodules, ganglions, ...) avec douleurs de brulures cycliquement terribles le jour et la nuit dès le début , le 12 nov 2013,  prouve aussi qu'il s'agit bien de torture électronique infligée sciemment et de façon programmée et ciblée  et principalement sur les organes internes (coeur, cerveau, poumons, gorge, ventre ...).

4/ Les douleurs de brulures constantes à feu doux et terribles à "feu fort", partout sur la peau aussi  : cuisses, mains, pieds visage, bras, joue, langue, etc.. prouvent également qu'il s'agit bien de torture ciblée criminellement.

5/ L'alternance régulière et monstrueuse : feu doux puis tout à coup feu très fort! durant 10 à 20 minutes (qui arrache les larmes des yeux ! par la violence de la souffrance physique infligée le jour comme la nuit ) et donc la violence atroce alors de la douleur prouve encore qu'il s'agit bien de torture et notamment de torture électronique !

6/  L'inefficacité totale et incompréhensible (mais normale vu le maintien de la torture infligée) des médicaments et traitements quels qu'ils soient, prouve aussi qu'il s'agit de torture électronique - le corps ne pouvant guérir puisque la torture continue d'être infligée jour et nuit !, empêchant tout rétablissement et provoquant au contraire une constante aggravation de la santé -

7 /  Enfin, l'existence de plusieurs victimes et associations (avec blogs et sites) - bien que la plupart des victimes et associations visibles soient créés par des fakes (=fausses victimes) au travail sur le net pour fausser les infos sur le sujet et rouler pour les autorités  -  existant au niveau international comme en France, ainsi que les discours et douleurs terribles similaires des victimes (dont beaucoup se suicident) et ne serait ce que la crédible fondation ("Stopeg electronic weapons") dénonçant ces tortures et crimes... de même que l'existence de la première conférence internationale le 20 nov 2014 à Bruxelles sur le sujet, boycottée évidemment par les journalistes laches et partant collabos par leur silence, vu la gravité extrême du sujet - tout cela prouve encore que ce n'est pas Beatrice EL BEZE qui invente la torture électronique et ses crimes ! mais que c'est malheureusement une réalité criminelle et monstrueuse d'ores et déjà dans nombre de pays développés !, et y compris une réalité de l'armement actuel aux USA révélé il y a peu par le Pentagone .

..  aussi "j'emmerde" (j'assume le mot ayant été internée arbitairement et cirminellement) et surtout JE DENONCE ! toux ceux parmi les psychiatres  COLLABOS CRIMINELS  -   sorte de herr doktors qui sont une autre forme de police et d'arme criminelle des dictatures,  ce qu'est devenue la France de façon masquée, depuis Sarkozy et son réseau  - qui font interner arbitrairement des citoyens et font des faux dossiers psychiatriques sur consignes sarkoziennes avec strictement rien à l'appui !, mais aussi tous ceux (souvent les mêmes) qui, pour collaborer sciemment à ces procédés nazis et barbares, refusent et continueront de refuser de s'informer sur la torture électronique, pour pouvoir continuer de "jouer aux cons" afin de faire passer criminellement les victimes de torture électronique pour folles (comble du cynisme et de la barbarie !) pendant qu'elles sont effectivement torturées horriblement... et qui font cela pour aider le lobby nazisioniste (voir mon affaire) - comme en d'autres temps les herr doktors SS aidaient Hilter - à perpétrer tranquillement ses crimes abominables.

 

Beatrice EL BEZE (23 mars 2015)

____________________________________

Document preuve tiré du réquisitoire hallucinant ICI de 2011 fait à mon encontre par le Parquet(= Procureur de Nanterre) dans ma plainte contre la police et contre le commissaire Mr Clouzeau dèposée dès 2004.   dont  voici les déclarations grostesques pour collaborer criminellement aux procédés sarkoziens ;  les psychiatres collabos, sur consignes sarkoziennes seux aussi ,  feront de même, toujours  avec rien à l'appui ou en inventant des  mensonges comme ci dessous  .. 

Explications sur ce document   voilà les méthodes barbares de Sarkozy (et du lobby derrière) et de sa police "aux ordres" !  car comment pourrais je avoir tous ces soutiens, avant, 2004 pendant et ensuite et ganer me sappels en assurant seule ma défense par écrit,  si soi disant je ne jouissais pas de toutes mes facultés mentales depuis au moins 2004 ?!?.!.  de plus je n'utilisais jamais le mot "complot". .. et bien sûr le commissaire Clouzeau ment sciemment et de  façon grotesque car  non suelement je n'étais allée qu'une fois avant à son commissariat en 2004 pour faire une main courante mais je ne lui ai parlé qu'une seule fois et au tél,  et c'était le 24 déc 2004, soit le lendemain de mon embarquement à l'hôpital sur son ordre, et c'est lors de cet appel  le 24 déc 2004 -  où je lui ai demandé les raisons de mon embarquement menottée  -  qu'il m'a menacée d'internement avec soins forcés - sur simple signature du maire et du Préfet, a t-il  précisé - et cela sans justification ni dossier médical ni alors ni ensuite - et d'ailleurs qui pourrait croire qu'un commissaire parlerait à une folle au tél et ce à plusieurs reprises ? !  on suppose à priori qu'il a mieux à faire.  On comprend mieux ainsi pourquoi il était devenu impératif de m'interner arbitrairement et de force finalement en 2013, pour valider cette terrible intox destnée à me faire taire sur toute mon affaire. Méthodes de herr doktors SS  suivies d'internement arbitraire en 2013 par la police, toujours sans rien à l'appui, et malgré mon blog fait pour  sécurité dès 2008 et toutes les attestations de ma bonne santé mentale et les preuves de mes dires dans mes plaintes en cours. Tous ces collabos criminels  devraient ête en taule ! mais sont protégés, par le nazisioniste Sarkozy (lui même impuni) et son réseau.

-------------------------------------------------------------------------

 Réponse aux psychiatres qui collaborent ! : Pourquoi s'agit il bien de torture électronique ?

 

... poème ... ( avec lequel les psychiatres qui collaborent pourront aussi se faire des frayeurs imbéciles (ils savent très bien faire ça...)   ; 

 j'ai mis cette photo parce qu'elle illustre parfaitement mon poème 

 

Divine haine



A toi qui me parles de haine,
Sache que c'est bien pire que ça !
Implacable est ce qui me mène,
Me donne ce courage là ;

A toi qui me parles du mal,
Sais tu ce que mes bourreaux font ?
Bien plus humain est l'animal,
Bien moins cruel qu'ils ne le sont !

A toi qui dis vouloir comprendre,
Qu'attends tu ? je n'ai rien caché,
Mon calvaire va te surprendre,
Ose donc un peu l'affronter !

Mais tu ne retiens que ma haine
Qui, dis tu, est le diable en moi,
Ne te fatigue pas, vermine !
J'irai jusqu'au bout, diable ou pas...

Car il n'est pire que la mienne,
C'est un condensé dur et froid
Qui me transforme en bombe humaine,
En vraie kamikaze au combat !

Tu peux remballer ta morale,
Et tous tes sermons mal compris,
Les tiens et toi auront du mal
A dire mieux que moi qui je suis ;

Non seulement j'aime ma haine,
Mais sache qu'en plus je maudis !
Mes bourreaux sans que ça me gène,
Devant Dieu qui m'entend aussi...

Ma haine et moi, on est amies,
Quoi qu'on en dise, elle vient du cœur,
Dans le pur enfer que je vis,
Elle me soutient aux pires heures ;

Ecoute bien ce que j'en dis -
Qu'au diable tu répèteras -
Si aujourd'hui je suis en vie,
C''est à ma haine que je le dois !

Elle est mon instinct de survie,
Je me réchauffe à sa chaleur,
Y puise ce courage qui
Me relève et me fait honneur ;

Mon oeil gauche a vu le bon Dieu,
Mais mon oeil droit, lui, voit le diable,
Pas question de baisser les yeux,
Ma haine est ma cotte de mailles !

Ne la compare pas, vermine !
Tu confonds le mal et le bien,
Ce n'est pas la haine le crime,
Mais ce qu'on en fait, d'où elle vient...

La mienne est juste, elle est divine !
Dieu l'a taillée juste pour moi,
Pour que tout au fond de l'abîme,
Je remonte et parte au combat !

Tu vois, on est loin de la tienne,
Comme ton cœur est loin du mien,
Nos haines en rien ne sont les mêmes !
Et Dieu reconnaitra les siens.

C'est par les mots que je péris
C'est par les mots que je me sauve,
Dans mes larmes et mon sang j'écris
Ce que personne d'autre n'ose,

Il faut connaitre la torture
Vivre son horreur chaque jour
Et endurer ce que j'endure
Pour bien dire la haine et l'amour.



Beatrice EL BEZE (poèmes protégés à la SGDL/ mars 2015 )

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article