Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Béatrice EL BEZE - BLOG  - Victime de méthodes criminelles monstrueuses (voir l'affaire) dont Assassinat progressif ("slow kill") en cours par Torture Electronique (=brulée vive par micro ondes)  via le suppôt du lobby judéonazisioniste Nicolas SARKOZY, actif dans l'ombre, réélu ou pas...

Les fausses cicatrices des fakes! : babou Djaffer (Advher), Melanie Vritschan (Eucach, Icaact)...

18 Janvier 2015 , Rédigé par Béatrice EL BEZE Publié dans #Mes articles sur la Torture Electronique

 

Les fausses cicatrices des fake : babou Djaffer (Advher), Melanie Vritschan (Eucach, Icacct)... 

 

Les fausses cicatrices des fakes ! : babou Djaffer (Advher), Melanie Vritschan (Eucach, Icaact)...

"Si pour une fausse victime il est impossible de reconnaitre une vraie victime, pour une vraie victime, il est toujours possible avec le temps de reconnaitre une fausse victime". B.E

 

Un des aspects odieux dans l'horreur de la torture électronique, c'est de voir aussi des fakes (= fausses victimes) se faire passer pour de vraies victimes pendant que de vraies victimes, comme moi et d'autres, sont réellement torturées et en crèvent à petit et grand feu. Ces fakes, agents roulant pour les bourreaux, travaillent en réseau international désormais via plusieurs associations et collectifs constitués en pare feu pour contrer et contrôler la lutte des vraies victimes ; parmi eux : Babou Djaffer, l'un des dirigeants d'Advher, association française créée par des fakes (Cécile Thieblemont, Caroline Henrion, stéphane mille), Aicha Thiam (membre d'Advher et responsable du collectif Covherfrance, et fausse victime elle aussi), Mélanie Vristchan, qui elle agit au coeur de ce réseau au niveau international comme courroie de transmission, entre les USA (icaact,), l'Europe (Eucach, coalition européenne), la France (Advher,Covherfrance, etc) via ces associations dont les méthodes sont celles des faussaires

Ces fakes travaillent aussi entourés de nombre d'autres fakes  -  avec blogs individuels ou simples pseudos pullulant sur les réseaux sociaux (facebook, forums tel "peacepink", etc ..) - agissant tous en infiltration pour les bourreaux en balançant de fausses informations mêlées à de vraies informations, technique de manipulation connue.

Leur devise et parade est celle ci : "Vraie ou fausse victime, on ne peut pas le prouver".. ce qui 1/ est faux (voir ma citation en haut de l'article)  et 2/ ne m'empêchera pas de les dénoncer ainsi que leurs méthodes de faussaires et de le faire noms à l'appui..Je compte faire un listing précis d'associations et fakes, en mission,  procédé que j'assume totalement et que je juge indispensable, les fakes parlant sur la place publique, je les dénoncerai donc sur la place publique car le problème est grave, puisqu'avec la torture électronique, on est dans des procédés criminels monstrueux et la divulgation de fausses informations ne peut que nuire gravement aux vraies victimes, ces fausses informations s'inscrivant dans un plan très élaboré.

Juste après la publication dérangeante le 19 déc 2014 de mon article: Déroulement 1ère conférence mondiale 20 nov 2014 Bruxelles, sur la Torture Electronique. / par Beatrice EL BEZE, sur mon blog et mise sur facebook, le réseau collabo de fakes s'est affolé car il comptait sur l'absence (orchestrée) de tout journaliste et donc l'absence d'un compte rendu détaillé et critique sur le sujet et sur leurs méthodes ; ainsi Melanie Vritschan, face aux vérités dites dans mon article, a déclaré qu'il faudrait envisager un dépôt de plainte en diffamation contre moi (qu'elle le fasse! elle nous montrera ainsi ses soi disant "cicatrices sur tout son corps" !) / voir copiés collés plus bas de ses propos sur facebook dans le goupe "Eucach", dont ce copié collé :

Melanie Vritschan: "I think we should envisage to take legal action against this person for slander and defamation. She should certainly not be part of the EUCACH group. We need hard-working, dedicated people, who keep focused on the cause and the fight for survival and not so-called "missile TIs" that attack everyone around them having no freaking clue what they are talking about."

 

Photos de fausses cicatrices de brulûres par soi disant torture électronique,

J'affirme qu'il s'agit de montages et fausses cicatrices (voir ces photos du blog de Babou Djaffer) pour deux raisons, car :

1/  suis gravement victime de torture électronique, notamment par le " people cooker " -  torture horrible décrite et dénommée ainsi avec justesse par Peter Mooring, qui en est victime lui aussi -  et où je suis brulée par micro ondes ciblées à distance 24h/7j depuis le 12 nov 2013, avec moment d'intensité horrible -  suis particulièrement et gravement ciblée en représailles (système connu des vraies victimes) en raison de toutes mes dénonciations, que ce soit mon affaire en cours remontant jusqu'à Sarkozy et largement prouvée par tous les documents et plaintes en cours (voir blog), qu'en raison aussi de ma visibilité totale pour faire connaitre l'horreur de la torture électronique (émission Metatv le15 mai 2014, intervention à la 1ère conférence mondiale du 20 nov 2014 à Bruxelles) et donc contrairement à ces fakes, j'ai des preuves de mes dires comme grave victime de l'Etat et de ses méthodes criminelles

Brulée 24/7 par cette torture horrible du people cooker, je sais et affirme (comme l'a confirmé aussi Peter Mooring dans l'émission metatv) qu'il n'y a aucune cicatrices suite à ces brulures quand bien même elles sont intenses et horribles à subir en souffrances et détruisent les organes à l'Intérieur (poumons etc...) -  voir ici le descriptif de ce que je subis, et mon état de santé de santé qui se dégrade en raison de ces brulures, mais en dehors de rougeurs ponctuelles plus ou moins accentuées et picotées pendant quelques temps ou les yeus injectés de sang, pontuellement, aucune cicatrice de brulures ne reste ensuite ; les bourreaux veillant à ne pas laisser de preuves ; seule la perte importante des cheveux, est la partie visible assez rapidement (allant s'aggravant avec la durée, avec zones d'alopécies)  inhérente aux effets du "people cooker" (mais sera bien sûr attribuée par les bourreaux, à d'autres causes..) et les effets sont rapidement aussi ceux propres notamment aux poumons atteints et brulés (quintes de toux terribles, bonchite chronique, infections à répétition, essouflement... allant s'aggravant puisque la torture m'est infligée non stop)

2/ j'ai vu babou Djaffer lors de la conférence du 20 nov 2014 à Bruxelles ;  Vous remarquerez que sur son blog il n'a mis aucune photo où il puisse être reconnaissable et de face ; de plus il était en pleine forme et sans trace quelconque de fatigue  -  alors qu'il joue les mourants dans son blog bidon -  et qu'il a fait un cirque nauséabond au micro à la fin de la conférence, beuglant : '"on m'assassine..(singeant les vraies victimes) .."j'ai fait une recherche auprès du ministère de l'intérieur et j'ai vu que je faisais partie d'une liste noire, donc je leur ai demandé pourquoi une liste noire ,et ils m'ont dit c'est le secret défense..."   (!) or évidemment il ment là aussi car ce genre d'infos sur les listes noires ne sont jamais dites par personne au ministère. Sachez qu'il n'a aucune cicatrice sur le visage  je l'ai inspecté de très près lors de la conférence ; les deux petites boules qu'on observe aussi en bas de la photo existent sur son visage, c'est donc semble til le sien en photo, mais les cicatrices ont été rajoutées vraisemblablement par technique artificielle de faussaires  - sans doute via un calque de cicatrices plaqué sur photo initale -

 

Melanie Vristchan, une fake avec un rôle de coordinatrice dans le réseau  

De même Melanie Vrischran - via Eucach et Icaact, associations collabos pour lesquelles elle bosse - s'est infltrée pour aider à préparer et superviser la conférence du 20 nov 2014, initiée par Peter mooring. Faussaire, elle vous ment sciemment quand elle écrit "mes brulures s'étendent... " (..)  j'ai des cicatrices sur tout le corps" (!) (qui seraient liées à des implants..) voir copiés collés plus bas de ses propos ; mais rassurez vous, là aussi, elle a les cheveux très denses (étonnant pour quelqu'un qui se dit très brulé), aucune trace de fatigue elle non plus, comme babou Djaffer et aicha Thiam et évidemment elle a balancé elle aussi il y a quelques mois une vidéo sur sa page facebook, avec ses soi disant cicatrices de brulures par torture électronique sur certaines parties de son corps ; là aussi, comme pour Babou Djaffer, il s'agit d'un leurre et de fausses cicatrices par montage photos vraisemblablement à l'aide d'un calque. Elle avait de plus déclaré deux cicatrices (pratiquement invisibles, à l'oeil et derrière l'oreille) à une personne et voilà que quelques temps après, elle parle de "cicatrices sur tout son corps " , les changements de version étant le propre des menteurs et donc des fausses victimes.

Melanie Vritschan est une fake= fausse victime en mission travaillant avec magnus Olsson, lui aussi très vraisemblable autre fake, responsable d'Eucach,(coalition européenne) et se prétendant   victime - mais il n'a jamais pointé son nez à la conférence de Bruxelles bien que "guest star" de cette conférence ; il est resté dans sa chambre d'hôtel sur place à Bruxelles dans l'hotel Bedford de la conférence, le 20 nov 2014, quelques étages plus bas, parce que soi disant très torturé la nuit précédente... ; pour info, il ne s'en s'est jamais excusé ensuite nulle part depuis, ni sur sa page facebook, ni sur son blog ; ce comportement étrange et sans solidarité ni correction vis à vis des victimes n'est en rien celui d'une vraie victime, mais davantage celui d'un boycotteur (de la conférence) ;

Melanie Vritschan coordonne le réseau au niveau international - France, USA, Europe -  jusqu'à la fausse dissidence (Laurent Louis) avec laquelle elle travaille aussi et qui est impliquée dans des méthodes de faussaires  / voir cette vidéo pour comprendre la mascarade montée par melanie Vritschan le 22 nov2014, avec laurent Louis et un docteur d'Icaact, juste avant la création d'un "tribunal transhumanist agenda", sorte de tribunal-mascarade où Laurent Louis siège en " procureur"(!), bien que totalement silenceux, hier comme aujourdui et comme le reste de la dissidence en France aussi (ses amis VIP du club privé Soral -Dieudonné), sur le sujet de la torture électronique.

Pour info encore, Mélanie Vrischan ne supportait évidemment pas l'idée que je puisse intervenir de façon programmée à la conférence, entre autres pour dénoncer les fakes en réseau, comme je l'avais prévu. Raté ! je suis intervenue quand même, car elle et son réseau de fakes n'ont pu l'empêcher  / voir copié collés plus bas, des commentaires révélateurs et nauséabonds laissés par melanie Vritschan sur Facebook, le mois suivant en décembre 2014 sur le le groupe "Eucach"... . et ycompris après que j'ai du porter plainte  pour utilisation frauduleuse de mes données personnelles contre le collectif véreux Covherfrance, excroissance mise en place en sept 2014 par Advher via la fausse victime, Aicha Thiam, membre d'Advher (association créée fin déc 2013).

 

Stratégie des fakes en réseau

Dans le monde largement méconnu de la torture électronique et ses crimes horribles avec torture personnalisée, ces fakes - d'agents en mission pour les bourreaux -  comptent sur le fait qu'il est très difficile de savoir qui est vraie ou fausse victime ; en oubliant pourtant cette règle élémentaire : "Si pour une fausse victime il est impossible de reconnaitre une vraie victime, pour une vraie victime, il est toujours possible avec le temps de reconnaitre une fausses victime"

Leurs méthodes de faussaires sont explicitées ici dans cet article Torture électronique : fakes en réseau pour contrôler les victimes et fausser l'info (Advher, Covherfrance ..) /  

et sont destinées à :

- à contrôler les vraies victimes  ;  il leur en faut à l'intérieur de leurs associations bidon de fakes, pour les utiliser afin de tenter d'avoir un minimum de crédibilité tout en la contrôlant et controlant son discours ; aussi quand ils trouvent un(e) victime ils ne veulent plus la lâcher et déploient toutes sortes d'artifices hypocrites pour lui faire croire qu'ils sont de vraies victimes et  faire croire  qu'ils la défendent, ce qui est totatement faux.

- à fausser le discours sur la torture électronique via des associations créées par des fakes, dont le but est de balancer aussi de fausses infos y compris avec (fausses) photos de cicatrices, de rayon laser, etc; tirées de sites divers,

- à contrôler les scannings et recherches d'implants pour faire croire qu'ils ont "des pièces métalliques dans tout le corps",  "des caméras dans le yeux"  et autres mensonges délirants 

Leur but est de mélanger les vraies infos et les fausses infos, de faire croire à la nécessité d'implants, des cicatrices, etc..  pour décrédibiliser au final le sujet auprès de l'opinion publique et décrédibiliser aussi dangereusement les vraies victimes (sans cicatrices et sans implants, la torture electronique pouvant vraisemblablement aussi être infligée par satellite à distance par d'autres méthodes)

 

Copiés collés des propos de mélanie Vritschan...
 
(copiés comme les autres, depuis la page du groupe "Eucach" sur facebbok)

A la publication de mon article : Déroulement 1ère conférence mondiale 20 nov 2014 Bruxelles, sur la Torture Electronique. / par Beatrice EL BEZE, le réseau s'est quelque peu affolé car il comptait sur l'absence (orchestrée) de tout journaliste et donc l'absence d'un compte rendu détaillé et critique sur le sujet, la réaction a été immédiate, inversant évidemment les rôles

 

Melanie Vritschan: "I think we should envisage to take legal action against this person for slander and defamation. She should certainly not be part of the EUCACH group. We need hard-working, dedicated people, who keep focused on the cause and the fight for survival and not so-called "missile TIs" that attack everyone around them having no freaking clue what they are talking about."
____________________

Dans ce commentaire ci dessous, Melanie Vritschan tente là aussi d'inverser les rôles et de me faire passer pour une paranoiaque qui attaquerait sans raison des soi disant vraies victimes ; et pour ce faire elle ne cite surtout pas les prétendues "10 victimes qui se sont plaintes (de moi)", blablabla, or  il s'agit en fait du staff des dirigeants fakes d'Advher cités plus haut et leur création le collectif covherfrance, contre lequel j'ai porté plainte en octobre. Elle ment en prétendant qu'elle n'avait jamais échangé un mot avec moi  alors qu'on a eu un échange par maisl (les voir plus bas ) où je l'ai coincée ; et elle avoue enfin implicitement ses pressions (vaines) pour tenter d'interdire mon intervention déjà prévue lors de la conférence.


Melanie Vritschan: "Yes, I agree. Most people here are genuine and nice, but we can't allow bad apples. This is discrediting for the whole community and don't see why we should loose time and nerves with such BS. Already before and during the conference about 10 victims complained to me about being attacked by this person and didn't understand why we let her speak. But at that point Peter and I still thought every victim should have the right to express her/himself. After what happened, we now think differently. in this particular case. Personally, I have never exchanged one word with her and still she decided to attack me as well calling Magnus and myself "fakes". Amusing. I have since then been getting several phone calls of other victims being attacked by this person, so I think the best thing is to quickly distance ourselves from such disruptive characters and move on. Another French association had apparently already considered sueing this person for defammation and slander, as I heard today."
____________________

Dans son commentaire ci dessous, Melanie Vritschan s'avertue à faire croire qu'elle a soit disant plusieurs implants partout dans le corps et mieux !  fait croire que ce sera facile à prouver médicalement "  (!) , or c'est là une grossière intox car toute vraie victime est sous étroite surveillancey compris  dans tous ses rdv médicaux... sauf évidemment s'il s'agit de scanning bidons organisés directement par le réseau collabo dont elle fait partie, comme Advher tente aussi de le faire aussi en France .


Melanie Vritschan: "I know they are putting chips in the pills, but I have surgical scars confirmed by doctors' notes all over my body, so personally, I think it'll be easier to prove with this kind of evidence. I also came up positive at the scanning in the Faraday cage. It's this kind of undeniable evidence we need to work with. Ok.... I'll chill out now and will watch a movie for the rest of this nice Christmas evening. I hope you could see your children, Pauline."

------------------------------------

Dans ce commentaire suivant c'est le pompon ! car comme Melanie Vristchan étant une fausse victime, nous fait un melting -pot improbable et impossible des soi disant tortures qu'elle subit et s'affuble ainsi maladroitement de toutes les tortures electroniques répertoriées.!.. et ce faisant se grille en faisant une erreur magistrale; ainsi : elle entendrait des voix sataniques (cf:" get satanic images and videos flashed in my head  (= torture du voice to skull) ... alors que (voir ses auttres commentaires)... , elle serait aussi brulée ("mes brulures s'étendent..")  (= torture du "people cooker")...  elle serait aussi empêchée de dormir (= privation intentionnelle de sommeil,un classique de la torture électronique)..., elle aurait "des cicatrices sur tout le corps"  (= intox)...  mais tout cela est faux car impossible, en effet une vraie victime n'a jamais toutes ces tortures en même temps,les bourreaux personnalisant les programmes de torture, pour éviter aussi un discours commun.


Melanie Vritschan: "Oh, I can.... I get satanic images and videos flashed in my head every night, death threats, people coming into my house every day, vandalizing my home and car... tons and tons of police reports and arrests to try to lock and shut me up.... But they will not win. This I know. I also have implants and cables all over my body, which is riddled with them. This is totally satanic. But despite all this I know they will NOT win. Humanity will prevail."
"Just now I am tortured and raped.... this is why I am writing.... can't sleep anyway."

__________________
Dans ce dernier commentaire, Melanie Vritschan fait la promotion du tribunal-mascarade ("transhumanist agenda ") mis sur pied juste après la conférence et où elle est désignée "expert"(!)  ansi que magnus Olsson !... et dont le collabo Laurent louis est "procureur" .. ..
..
Melanie Vritschan: "Oui, Malika, prions. Mais je pense que nous devons surtout agir si l'on veut que ça arrive. Un tribunal des citoyens doit être crée où l'on va entendre tous ces cas et nous devons nous memes aussi prendre un avocat pour nous défendre au niveau européen, ce que j'essaie de mettre en place ici depuis plusieurs mois. Les brulures s'étendent.... je vais voir si je peux aller retourner chez le médecin demain pour encore en rajouter une attestation, car je pense qu'il est important de tout documenter. Mais oui, il est certain que pendant les fêtes, la torture s'itensifie toujours.... Courage !"
---------------------------------------
Pour vous aussi aider à mieux comprendre la nécessité de cette vidéo mascarade du 22 nov 2014 ,
Voir le copié collé (capture d'écran) de mon échange de mails avec Melanie Vritschan juste avant la conférence, où  sachant que laurent louis est l'ami des collabos  de la dissicence "Soral -dieudonné" qui taisent sciemment le sujet de la torture électronqiue eux aussi ,  j'ai décidé de coincer Melanie Vritschan  par mes questions ; elle a alors réagi exactement comme je m'y attendais,  distante glauque et fuyante jsuqu'à ne pas même répondre à mon dernier mail 
 
Conclusion
 
Aussi n'accordez aucun crédit aux dires de ces gens là ! car ce sont des imposteurs qui parlent à la place des vraies victimes qui elles sont difficiles à trouver car elles sont souvent et pour la plupart internées, mortes ou en train de crever.. Ces "fakes" constitués en réseau international  (USA-Europe), mentent sciemment et décrédibilisent sciemment les vraies victimes en se substituant à elles afin de contrôler et fausser le discours sur la torture électronique pour décrédibiliser les victimes et empêcher et entraver la constitution d'une véritable défense et pour cette raison ils sont dangereux ! -  comme l'étaient les faux résistants infiltrés dans des réseaux durant la guerre  -  car ce sont des fausses victimes qui travaillent pour les bourreaux, liés eux mêmes aux services secrets et à des politiques derrière (tel en France, le nazisioniste Sarkozy et les siens..) ; or je le repéte :

" Bourreaux ou collabos des bourreaux, c'est la même chose"

 

Beatrice EL BEZE ' (18 janv 2015)

(Voir  l'horreur de mon affaire  (résumé et documents à l'appui) et tout ce que je subis (en raison de mes opinions politiques antisionistes (cliquer) publiées dans JAL à mon nom en 2002)  sur la page d'accueil, ici :  et ma situation actuelle pire que jamaisen cliquant ICI 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article